samedi 11 novembre 2017

Armistice 10.

13 ans.

Il me semble qu'il y a tellement plus !
C'est comme si nous avions étrangement toujours été ce couple atypique dans sa bulle.

Si je dois retenir quelque chose de particulier pour l'année écoulée, c'est la façon dont nous nous soutenons dans les coups durs.
Cette année n'a pas été de tout repos au point de vue santé pour mon Chéri comme pour moi.
Ce n'est guère apparu sur le blog,  je l'ai fait il y a deux ans quand j'étais au fond du trou, cette fois , j'ai vécu les choses différemment et avec beaucoup plus de recul, j'ai appris à aller à l'essentiel.

Les choses ont été moins dramatiques aussi, fort heureusement, mais des contrôles réguliers ont lieu pour Lucius et moi  (vu qu'on a eu de sales coups tous les deux ), les résultats ne sont pas toujours nets, il faut repasser des examens, parfois prendre des décisions complexes, la médecine n'ayant pas de réponse claire aux problèmes à chaque fois.
Mentalement, il y a des périodes difficiles où l'incertitude sur l'avenir plane, .. et où l'angoisse est omniprésente quand on espère que l'être aimé va pouvoir se sortir d'un mauvais pas.

Lucius est toujours présent si je ne vais pas bien.
Je sais que je peux vraiment compter sur lui. .peut-être un peu trop d'ailleurs. . Il me chouchoute tellement que ça me paraît "normal" (j'avoue, je profite parfois un peu,  j'adore me faire dorloter ).
Il a le don de me calmer,  de me faire voir les choses d'une façon positive. Il est à l'écoute et trouve les mots pour me rebooster.

Par contre, quand lui a un problème,  c'est plus compliqué. .
Il se referme comme une huître, ne veut pas parler de ce qu'il ressent, se sent inutile quand il a un moment de faiblesse.
Avec le temps, si j'ai bien compris une chose, c'est qu'il est impossible de le "rejoindre " dans cette bulle-là. Cela m'attriste mais je sais que la seule solution est de le laisser seul, sans vouloir m'imposer dans son silence.
C'est difficile pour moi, je me sens impuissante pour l'aider. ..pourtant, je pense que c'est de cette manière que je le soutiens  le mieux. Au bout d'un moment, il sort de sa grotte et revient vers moi.  Là, c'est quand il est prêt à parler de ses états d'âme et je suis toujours étonnée de voir que mon Héros est perclus de peurs et de doutes. C'est là aussi que je sais que ma patience et ma présence ont fait leur oeuvre pour le tirer de son mutisme.

On a des périodes bancales. .et qu'est-ce qu'on s'aime encore davantage quand il faut prendre soin de l'autre !
Quel bonheur quand on sort vainqueurs,  main dans la main, de ces merdes qui se mettent sur notre route !
Chaque retrouvaille est fabuleuse, que l'attente soit de quelques heures ou de deux jours.

13 ans d'une belle éternité se sont déroulés, la 14ème année nous ouvre les bras avec les derniers résultats rassurants tombés hier matin !  :)))))))






5 commentaires:

  1. Anomachin,
    Je ne pas pourquoi, tes coms n'apparaissent plus ici. Un mystère informatique de plus, sache qu'en la matière, je porte réellement la poisse, j'ai encore niqué l'imprimante au boulot :(
    Déjà,quand on vient ici, on cause en belgérien, on ne commence pas à étaler sa science,ce n'est pas très poli. Tu peux utiliser le vieux belgérien éventuellement mais rien d'autre. C'est ma nouvelle loi.
    Sinon,oui, je confirme, je suis très intelligente, ce n'est pas pour me la péter, c'est juste un constat.
    Je concluerai par une citation du philosophe La Voix : "C'est tout pour le moment".

    RépondreSupprimer
  2. Bon anniversaire à tous les deux et à votre éternité
    bisous

    RépondreSupprimer
  3. Mais que faire sinon d'être heureux pour vous deux? Bises Poulette! :- )

    RépondreSupprimer