samedi 8 décembre 2018

Savoir se faire un moment nostalgie

Il y avait longtemps que Lucius ne m'avait pas fourré la chatte avec autre chose que sa bite. 
Voilà qui est  (re)fait. 

NB : La bière ne reste pas froide longtemps, par contre, un mouvement rapide de va-et-vient permet de conserver la mousse. 

lundi 3 décembre 2018

Savoir encore être surprise.

- Bonjour. .Une place pour la séance de 17 h, s'il vous plait. .

- Voici votre ticket :)

- Merci,  je vous dois ?

- C'est payé et voici un bon pour deux boissons que vous pourrez aller chercher après la séance :)

- Heuu. . Vous devez vous tromper de personne, je suis seule et. .

- Emma, c'est bien vous ?  :)

- Heuuuu. .Oui mais. .

- Alors ceci est bien pour vous.  Bon film :)


Conclusion : Après 14 ans, je me fais encore avoir comme une bleue comme si je ne connaissais pas mon mec !


dimanche 25 novembre 2018

Savoir que pfff.

- J'aime bien m'endormir avec mon doigt dans ta chatte.  '))))

- Oui mais bon, ..perso, je ne trouve pas ça hyper confortable au bout d'un moment. .

- Tu préfères dans ton cul ? '))))    Zzzzz. ..






dimanche 18 novembre 2018

Savoir repartir droit devant.

Qu'est-ce que j'ai eu peur quand j'ai appris que nous allions perdre notre petit Paradis !
Fini les facilités pour nous retrouver.
Lucius m'a toujours rassurée mais je voyais bien que lui aussi était inquiet.
Je ne veux pas être la maitresse qu'on voit 2h/semaine selon les disponibilités d'un planning, selon les absences d'une officielle.
On a vécu trop de choses pour se cantonner à ça et ma hantise a été celle de devenir celle qu'on retrouve juste quand on a un créneau libre.
Lucius m'avait promis que ça n'arriverait pas, seulement, entre la théorie, les envies et la réalité de la vie, on sait que tout ne roule pas toujours comme on le voudrait.

+- 2 mois maintenant. .et ça marche ! !
Pour Lucius, question organisation, forcément, c'est redevenu plus compliqué mais il est là pour moi, comme promis.
Très vigilant à ce que je ne me sente pas délaissée, il reste disponible,  très attentif à garder l'harmonie que nous avons construite.
De mon côté, je veux qu'il se sente bien aussi dans son nouveau lieu de vie.

Je l'ai porté durant ces derniers mois,  là, les choses se rééquilibrent et ça fait du bien !

Finalement, si,  l'amour peut déplacer des montagnes.


samedi 10 novembre 2018

Armistice 12

J'aurai eu la chance d'être née à une époque formidable !
Celle d'une vraie révolution.
Celle où les femmes commencent à dire  NON haut et fort.
Celle où des peuples voisins se sont entretués avant de se retrouver.
Celle où l'informatique aura révolutionné notre quotidien.
Celle où nous aurons basculé dans un nouveau millénaire.
Quelle chance de pouvoir vivre ça ou de connaitre des personnes qui ont vécus des événements marqués à jamais !
C'est sûr, on peut aussi dire qu'on vit dans un monde de fous mais ma vie sera courte ici bas à l'échelle de l'humanité et je préfère en retenir les belles choses.

Quelle date !

11 novembre 2018 !
100 ans !
Les drapeaux flottent à tout va !


Avec Lucius, nous fêtons nos 14 ans de folies.
Les batailles, on les a remportées haut la main malgré les mines et bombardements de toute sorte.
On n'a rien lâché, les positions ont été renforcées et notre amour est imprenable !
Il y a eu des blessures profondes pansées sur le front et des retranchées dans les bunkers en attendant que le ciel ne nous tombe plus sur la tête. On a évité embuscades et fils barbelés avec brio.

Ya pas à dire , on est un fameux duo de combattants, la fleur au fusil .


Armistice 11.


jeudi 1 novembre 2018

Savoir que rien ne changera.

Il y a des soirs où j'ai envie d'écrire.
Ça bouillonne.
Clavier, hop, laisser courir les doigts comme à l'instant.
Qu'importe ce qu'ils écriront.
Ils parleront de Lucius, forcément.
Ils reconnaissent son espace.

Ce matin, quand il m'a téléphoné pour la deuxième fois de la journée, il a hurlé
"JE T'AIME ! " ,
puis il a raccroché.
C'est court, simple, efficace.
Le genre de petit truc qui ne demande pas d'effort surhumain et qui fait tellement de bien !
On pensait avoir une semaine compliquée pour se voir et finalement non.
Faut dire qu'il y met les moyens mon Chéri.
Faut dire qu'il en a besoin aussi.
Je le porte à bout de bras.
Ça va,  il n'est pas trop lourd et je découvre une nouvelle force herculéenne que je ne soupçonnais pas pour apprivoiser notre nouveau quotidien fait de plus de moments solitaires, de plus d'attentes pour les retrouvailles.
Décidément, cet amour-là, il peut franchement passer à la machine, les couleurs sont toujours d'origine.

samedi 27 octobre 2018

Savoir se dire les choses.

Dans les couples d'amis que je fréquente, j'entends régulièrement que ça se frite, ça balance, ça crie, ça s'énerve. Oh, rien de bien grave à ma connaissance mais quand je suis présente,  ça me dérange profondément. On essaye parfois de me prendre à parti mais ça,  turlututu, que néni !

S'il y a bien quelque chose qu'on ne fait pas avec Lucius, c'est de se disputer.
On déteste ça autant l'un que l'autre.
On n'est pas toujours d'accord pour autant et des reproches, on en a parfois à se faire.
Mais voilà, on est des grands sensibles tous les deux et avec les mots qui peuvent faire mal sous le coup de l'incompréhension ou de la colère, on sait que ça reste dans un petit coin du ciboulot.
On a toujours fait très attention à ne pas tomber là-dedans, ça s'est fait naturellement en fait. .c'est sans doute le fait de nous connaître depuis longtemps et d'avoir bien cerné nos caractères.

Si on a quelque chose de pas vraiment génial à se dire, on ne se le dit jamais à chaud.  On laisse décanter, on choisit le bon moment et surtout la manière.

Je suis certaine que c'est une de nos grandes forces.

jeudi 25 octobre 2018

Savoir que je n'ai pas le niveau.

Entendu au boulot. ..

- Parait que Simon a une maitresse ! !

- Naan ! ! QUI  ???

- Tu ne devineras jamééé ! ! Michelle ! Tu sais, c'est celle qui a fait un intérim ya 2 ans !

- Hein ? ? ? Elle sait même pas s'habiller  !

..........................................

C'est drôle comme dans l'imaginaire des femmes, la maitresse à toujours l'image d'une pin-up.
La maitresse doit forcément avoir des talons aiguilles, des bas nylons, une jupe ras la foufoune et un décolleté digne de recevoir un bol de cacahuète, comme s'il n'existait qu'un seul type de femme rentrant dans le moule "maîtresse ".

Si la maitresse n'a pas son baluchon de maitresse, à quoi bon ? ?

Etre "commune" , non, non, ça ne colle pas du tout à l'image, ya un truc impensable.
Si un mec prend une maitresse, faut qu'elle soit un peu salope bombasse, sinon quel intérêt ?

Aucun apparemment.
Je n'aurai pas mon brevet avec mention très bien.

mercredi 24 octobre 2018

Savoir se dire des mots doux.

- Bonne nuit ma Patate !
- Bonne nuit mon Poireau !


C'est pas parce qu'on se voit moins que la brouette se retrouve au chômage.





dimanche 21 octobre 2018

Savoir lâcher les eaux.

C'est étrange de voir comme certains barrages résistent durant des années et peuvent s'effondrer en 3 secondes, sans aucun signe avant coureur.

Depuis que je vis seule,  je vis avec les portes ouvertes.  Il y a bien sûr des clés dans les serrures, elles tournent à double tour quand Lucius me rejoint.
Sinon, elles ne servent pas.
Ma maison est un moulin aux quatre vents où n'importe qui pourrait rentrer,  nuit et jour.
Je me fais taper sur les doigts très régulièrement par un paquet de personnes.

- EMMA !  TA PORTE !  Un jour, tu te feras cambrioler et l'assurance ne fonctionnera pas si tu laisses tout ouvert ! !
- Oui, je sais. ..
- Tu es négligeante !
- Oui, je sais. ..

Sauf que je ne savais pas du tout le pourquoi.

Aujourd'hui, en ce 21 octobre 2018, j'ai décidé de fermer ma porte à clé et le barrage à cédé sans crier gare après 24 longues et stupides années de service.

Être enfermée à clé, ce n'est plus être en danger.







dimanche 14 octobre 2018

Savoir être dubitative.

- Dis,  Chéri. .. Ce matin. .j'étais pas encore très éveillée mais. .on a fait des choses pas très catholique si je me souviens bien. ..

- Non, je le sens,  ça me gratte. ..

- ??? Hum  ?? Quoi qui te gratte  ??

- Mes cheveux...

- Quoi tes cheveux ? ?

- Quand je t'encule, mes cheveux me grattent.

- Ah. .OK. ..  (????????)





dimanche 30 septembre 2018

Savoir mettre les petits plats dans les grands.

On s'est cassés, histoire de reprendre du poil de la bête.
Pour l'occasion, aux grands maux les grands remèdes.  Nouvelle blouse, nouveau jeans, nouvelles sandales (Tu me connais lecteur /trice), je ne me fais pas chier avec des bas nylons et des escarpins qui me font ressembler à un pingouin, ça ne me va pas du touuuut).

Quand Lucius fait sont apparition, je défaille. Lui aussi s'est mis sur son 31. Tenue relax en étant trop la classe ! Mon coeur d'artichaut fond littéralement sous les coups de chamade.

Embarquement dans mon carosse. Lucius prend les commandes.
Il fait magnifique et il a prévu un circuit pour une belle vallée que je connais peu.
Je ne flaire rien du tout ! Je plââne et c'est tout.
Une demi-heure plus tard quand il m'annonce qu'il doit faire une pause pipi, là, ENFIN, ça fait tilt.
Les toilettes choisies sont comme par hasard au SPA.
Il me demande de l'accompagner à l'accueil et s'en va d'un pas assuré chercher le chèque cadeau qu'il a réservé pour sa femme.  (Mwooia )
HOUU, HAAA, OUII !  HUUM Chéri, je t'éééme !
Même pas de regard suspicieux de la part de la secrétaire,  elle a dû voir un paquet d'amants à son guichet.

Reprise de la route pour rejoindre notre resto.
Terrasse, soleil, champagne, écrevisses.
Ronronnements, photos souvenirs faites par d'autres amoureux, glaces et son chocolat dégoulinant de bonheur.

Carosse et détente dans un sentier bucolique.
Autant le dire clairement, on a envie de baise, là, tout de suite.  Arrachage de culotte  (j'ai eu une excellente idée en ne consacrant pas un budget de ouf à cette petite chose made in China, elle a fini à la poubelle en fin de journée ).
Coup de klaxon. Sursaut !
Rien de grave, c'est le coude de Lucius. Carosse trop exigu. N'empêche.  Jouissance, extase.
Les corps étant au taquet,  il n'aura fallu que 4 minutes 43 pour les faire exploser de plaiiiisir.

Reprise de la route.  +40 km.  Chaussettes, baskets.
C'est trop beau !  Sauvage !  J'adore !
Non seulement, le paysage est splendide mais je retrouve enfin mon homme des bois parmi ses arbres. Il saute de pierres en pierres au milieu du ruisseau.  Je le vois, follement heureux.  C'est mon plus beau moment.

mercredi 26 septembre 2018

Savoir faire comme on peut.

Voilà, nous sommes arrivés en haut de notre montagne.
La tempête attendue est arrivée soudainement, à une date pas du tout prévue, pour le coup.
On n'a pas eu le temps de se protéger ni de monter le bivouac.
On s'est serrés très,  très forts pour ne pas être emportés et pour se réchauffer.

Épuisés mais vivants.

Nous descendons vers une nouvelle vallée, moins belle, moins lumineuse.
A nous d'y dénicher de nouveaux endroits pour y semer des fleurs quand nous nous retrouverons.

dimanche 16 septembre 2018

Savoir lover un max.

Il m'attend en haut des marches.
MAAANDIEUU qu'il est beau ! !
Hop !
Smartphone, clac, photo.
Naan, vous ne le verrez pas.
C'est mon mien.
Mon Prééécieuuux.

On s'appelle depuis ce matin.
Heure du rendez-vous, la place de parking, l'endroit pour nous retrouver.
Plus réglés que des horloges suisses, plus entrainés que les membres du FBI.
On répète une dernière fois pour être sûr, on ne sait jamais !

Tout a roulé comme sur des roulettes.
Du sur mesure avec du méga supra bonus qui kiffe sa race !

Depuis,  on ronronne au téléphone, on se liquéfie d'amouuur pour toujouuurs.

Une journée fabuleusement remplie, que dis-je, dégoulinante de Lovejetéééme.

J'ai mis son pull qui sent trop bon sa peau pour m'endormir et décompter CES PUTAIIINS DE 9H qui nous séparent avant de nous retrouver demain.
LES SALOOOOPES ! !!

samedi 8 septembre 2018

Zaavwoir.

- Gaarsson !  Une Duvel !

- Euuw !  Et moiwa ? Deuux Duvel ! Hihi !

- Eeumma, jchconduiraii, tees zoule !

- Meuhh non, z'est toiwa ka buu ! Hihi !

- Eeumma, chuiwi fouu dtwoiaaa ! Enlééf encoore un bouton dton chhmizzier !

- Hééuw ! Lucciuss, on n'est paaas toout seuls, hihi !

- Chtai djàà racontée que z'est quuand oon est alĺé à la Marchh Blanchh nouus deuux que jéé compriis quee t'éétais une vrééé fammme ?

- Béé wouii, pleein dfowoass !  Hihi !

- Z'est grââce à Marc Dutrouux qu'oon séééme !

- Ah ouui  ! C'est vrééé ! HIHI !

- Alléé, oon triinque à Duutroux ! Zantéé ma  Chhérie ! :D

- Zantéé mon Chééri d'Amourrr ! HIHI !  :D

- Gaarsson ! Rmettez deux zauutes Duvel !


NDLR : L'abus d'alcool nuit un chouia à la santé mentale.




samedi 1 septembre 2018

Savoir qu'on s'aime.

Les vacances se terminent.
Un seul mot pour les décrire  : Exceptionnelles.
Rien de mirobolant. .pas trop le temps avec un tas de choses à régler pour Lucius mais une présence à toute épreuve, de longues discussions qui nous renforcent et des silences pleins d'amour.

mardi 28 août 2018

Savoir être émue.

Lucius parle beaucoup. .

Trop.

De ce dont il aurait rêvé. ..

Notre bébé dont il se serait occupé pendant que je serais allée travailler.

Des balades que nous aurions faites tous les trois. .

D'une vie que nous aurions eue sous le même toit.

De la petite cérémonie que nous aurions faite tout en simplicité pour fêter notre union.

Il a des regrets plein la voix.

Et moi, je reste comme une quiche.

Je ne sais pas quoi lui répondre.

Mais ça me touche énormément. ..même si je sais que ça n'aurait jamais marché.


samedi 25 août 2018

Savoir se cultiver.

-Huuum. ..Emma  !

- Quoi ?  '))))

- J'ai encore envie de toi ! !!

- Encore ? ? 0-ô    J'en peux plus, moi !

- Non, moi non plus, aujourd'hui, je ne saurais plus d'ailleurs. . Mais j'ai encore encore envie de toi quand même !  Envie de te regarder,  de te caresser. .

- Huuum. .  '))))))

- De t'embrasser. ...

- Huuum. ... Encore. .  ')))))

- Envie de voir que tu es bien !

- Huuum. .  '))))))

- Ça s'appelle comment le contraire des préliminaires? Après avoir fait l'amour et que c'est huumm. ...

- Sais pas. ... Des postliminaires  ?  ')))))))))

- Tu crois  ? ')))))))

- On regardera sur Internet tantôt. ')))))  Huuum. .. Lucius,  je t'aime. .. ')))))))

- Huuum. . Emma  '))))))

.......................

Le mot postliminaire existant bel et bien, nous nous sommes endormis moins biesses .


lundi 20 août 2018

Savoir que certains profitent de mes faiblesses.

Depuis que je prends mes médocs, je ne supporte plus qu'une sorte de boisson alcoolisée : le champagne.
En plus, il parait que ça a plein de vertus pour le coeur.
Je crois qu'avec Chouchéri, nous n'avons jamais bu une bouteille aussi vite !
25 minutes après avoir fait sauter le bouchon,  la bouteille était vide.
Mon cerveau aussi, tous les mots qui sont sortis de ma bouche ont eu 2  heures de décalage avec le  dernier de mes neurones faisant la planche.
Ma chatte et mon cul ont par contre très bien géré la chose.  N'étant plus en état de leur rappeler les bonnes manières, ils s'en sont donnés à coeur joie !
Au vu de leur tronche ce matin, je pense qu'ils ont franchement dépassé les limites.

jeudi 16 août 2018

Savoir poursuivre la route.

Lucius m'épate !
Alors que les semaines que nous venons de passer ont été chaotiques et que celles qui vont arriver vont l'être davantage,  il reste extrêmement présent et attentionné pour moi.
La fatigue et l'inquiétude ambiante n'ont pas raison de l'amour que nous nous portons.
A croire que les difficultés rencontrées renforcent encore et toujours notre attachement.

Nous devions nous retrouver demain soir, c'est sans compter sur mon Amoureux qui est venu m'enlever par surprise.
Ça nous a fait un bien fou cette soirée, pleine d'amour et de douceur.
On s'est même payé le luxe de faire un beau voeux en voyant une étoile filante passer.
Une retardataire sans doute. .
Elle aura bien rempli son rôle.




lundi 30 juillet 2018

Savoir mettre sa ceinture.

Malgré l'amour immense que je porte à Lucius, je ne peux arrêter le temps
Les jours, heures, minutes, secondes,  s'écoulent, quoi qu'on fasse. .
Ce temps où Lucius doit prendre de nouvelles décisions pour une bonne qualité de vie est arrivé.
J'appréhende beaucoup la date fatidique où il faudra rendre les clés de notre Paradis.

Ce soir, nous avons passons une magnifique soirée.
Nous avons fait l'amour mais surtout beaucoup discuté.
Ça nous a vraiment fait du bien !
On ne pourra plus se voir aussi facilement mais Lucius a déjà pris certaines dispositions pour que nos rencontres soient régulières.
De toute façon, nous deux, c'est comme les gosses qui se piquent le bout du doigt et mélangent leur sang, c'est à la vie, à la mort, c'est ainsi.
J'ai énormément de craintes pour les jours à venir mais j'ai aussi beaucoup d'espoir.
C'est simple, à présent, ce virage à 180 degrés,  j'y crois dur comme fer même si je sais que ça va secouer grave avant de prendre nos nouvelles marques.



Lucius fait tout ce qu'il peut pour que tout se passe bien, je sais que je peux avoir confiance en lui.


jeudi 26 juillet 2018

Savoir fondre.

- Pff. .Fait trop chaud. .Lucius ?  Tu te rappelles quand on a fait ça dans la mansardée et qu'il y avait 37 degrés ?

- Oui. .On était jeunes !

- Non, on était dingues !  Passe-moi le gant de toilette.

dimanche 22 juillet 2018

Savoir acheter des packs de 6.

- J'arrive. ..

- Tu vas où ?

- Aux toilettes.

- Tiens. .Je ne t'ai jamais vue faire pipi. ..........


Ya eu comme de longs, très longs points de suspension à la fin de phrase de Chouchéri.

Ma foi, si ça peut lui remonter le moral, je suis prête à boire 36 litres d'eau!



jeudi 19 juillet 2018

Savoir ne pas pouvoir tourner la page.

Lucius s'occupe trop de moi.
Dit ainsi et par rapport aux maitresses qui se plaignent de manquer d'attention, ça fait un peu concon de se plaindre de ça.
J'ai beaucoup de chance d'être aimée par un homme qui prend soin de moi comme le fait Lucius. .. mais pour le moment, c'est trop et ça m'étouffe.
Jamais contente me direz-vous.
J'ai à peine émit l'idée de faire un truc chez moi que Lucius arrive pour le faire.
Ça façon à lui de me dire "Je suis là pour toi ! !" , surtout en ce moment. .

"Emma, fais pas ci, fais pas ça, il fait trop chaud, ça va te fatiguer, c'est trop dur pour toi, assieds-toi, je vais le faire. .. "

J'ai l'impression d'être une enfant en sucre. .. et surtout, ça me renvoie 3 ans en arrière, quand j'ai été dépendante de tout le monde.

Pour mes proches, et surtout pour Lucius, je garde le statut d'une grande malade qu'il faut soigner aux petits oignons. J'ai dû changer pas mal de choses dans mon quotidien et des précautions particulières seront toujours à prendre.
Je sais gérer le truc seule, je sais ce que je peux faire ou pas, j'aimerais ne plus penser (ou moins) à ce qui a failli se passer mais par leur attitude (trooop de protection et d'angoisses par rapport à ma santé), Lucius, mes amis et ma famille me le rappellent constamment.

Je vais bien  !  LÂCHEZ-MOI  !!! (Un peu)

mercredi 11 juillet 2018

Savoir vouloir partir seule.

J'adore me faire un petit weekend en ville.
Je choisis un bel hôtel, je glande dans un lit immense, je me fais servir mon hamburger maison dans la chambre, je passe des heures sous la douche, je me goinfre de bacon au petit déjeuner  (ça, pas bien mais chut. .), puis je pars flâner en ville. Je ne suis pas shopping du tout, ce que j'aime,  c'est marcher au milieu des gens,  m'asseoir dans un square et observer les passants en leur inventant des vies.
Les citadins viennent se ressourcer à la campagne, moi, je vais en ville deux jours pour un bol d'air non frais, chacun ses petites manies.

Parfois, Lucius me rejoint.
Qui dit hotel avec son amant, dit baise torride.
Un peu comme une obligation, je ne sais pas pourquoi. Un truc ancré dans les esprits.

Amants + hôtel = Baise torride obligatoire.

Du coup, ça me perturbe cette affaire.
Quand je sais que Lucius va arriver, faut que je me prépare et en plus, il faut que Choupinette soit au taquet quasi à une heure précise. Pffff.
J'ai un peu autre chose à faire durant mon petit weekend.

Quand je pense que quand Chanchan était dans le quartier,  c'est ce qui se passait.  Lucius me retrouvait de telle heure à telle heure et voilà.
Ça ne m'a jamais posé problème mais maintenant que je connais autre chose avec Lucius, si je devais revenir à ces habitudes-là, je crois que je pèterais une durite.
C'est peut-être pour ça que Hôtel +baise + timing ne me va pas.
C'est chiant une horloge pour s'aimer.

Bref, pour ma prochaine escapade, Lucius n'est pas invité.

Voilà.

lundi 9 juillet 2018

Savoir que je suis là et que Chanchan est là.

Ce n'est pas simple de connaître Chantal ...surtout quand on l'a côtoyée longtemps et qu'elle ressent le poignoir dans le dos si vous couchez avec son mari.
C'est encore beaucoup moins facile quand Chantal apprend que son mari vous aime.
Des coups de bite,  ok, un coup de coeur, non.
L'offense suprême.
Malgré tout, Chantal est toujours dans le circuit me direz-vous.
On ne va pas refaire le débat du pourquoi, c'est fait.

J'en viens à ce que je voulais dire.
(Ça n'a pas toujours l'air mais j'ai une idée précise quand je ponds un post)
Donc, je disais. .

Je me suis sentie très longtemps en concurrence avec Chantal.
Qu'est-ce qu'elle a de plus  ? Moins ?  Est-ce que Lucius m'aime plusss  ? Moins ?
Et là, après 13 1/2 avec Chouchéri, ben, cette concurrence -là, je ne la ressens plus.
On n'est juste pas à la même "place" avec Chanchan dans la vie de Lucius et il n'y a rien à comparer.
Chantal n'est pas soudainement devenue ma pote, hein, faut pas déconner non plus mais je me sens apaisée sur le truc.
C'est comme si j'avais cherché 65457 preuves d'amour de la part de Lucius et que je viens de m'apercevoir qu'il m'en avait en fait donné  65434678755 et que le compteur ne cessait de s'emballer.

Je n'ai rien gagné ni perdu contre Chantal.
Je poursuis mon bout de chemin avec l'homme que j'aime et voilà tout.




vendredi 29 juin 2018

Savoir causer cul.

Et le cul dans tout ça ? ?
Ben ça va.
Vachement bien même.
Vous avez déjà entendu parler de la sexualité des seniors ??
Perso, pas beaucoup, voire pas du tout.
Ou pas en bien en tous les cas.
Style les vieux (les hommes) bandent mou (ou plus), doivent prendrent du viagra, sentent mauvais, sont flasques et ont des fuites urinaires.
Ça donne envie,  hein !?

Alors,  je n'ai pas fait une étude à grande échelle mais je réalise mes observations approfondies sur un individu.
Déjà, t'es jeune par rapport à d'autres et super vieux /vieille si t'as 45 ans et que tu te compares à un ado de 15 ans.C'est assez subjectif le bidule sauf pour les trucs qu'on peut avoir gratos selon l'âge.

Mais revenons à la quequette de Lucius parce que c'est un peu là que je veux en venir.
On fait l'amour quasi quotidiennement, parfois 3 fois par jour.
Viagra pour Monsieur ?
Non, pas du tout même s'il y a pensé un moment par peur de ne plus me satisfaire ma Choupinette et mon cul.  Surtout mon cul en fait. C'est plus simple d'y faire rentrer un bâton de chaise qu'un spaghetti cuit, logique.
Souvent, je rejoins Lucius début de soirée, en gros quand il est hyper crevé après une de ses journées de 43 heures. Né quelques années plus tard, on lui aurait sûrement mis de la rilatine en suppositoire, il fait tout le temps un truc, il me fatigue .
Même en baisant, je suis sûre qu'il planifie les courses du lendemain pour remplir le frigo pour les 6 mois à venir.
Même au bout du rouleau après une journée de dingue, sa bite se recoiffe pour m'accueillir au garde à vous. Elle voit ma chatte, hop, elle frétille de joie en japant. Toujours contents de se retrouver ces deux-là, c'est la fiesta. Mais plus hyper hyper longtemps, c'est un fait. Un quart d'heure, c'est bien.
Il faut des pauses. C'est là principalement que la langue et les mains de Lucius entrent en piste, pendant ce temps-là, la quequette de Lucius se repose,  boit un coup.
Choupinette, elle,  ne boude pas son plaisir en se faisant tripoter d'autres manières.  Outre la langue et les doigts de Lucius, elle a ses joujoux.
Elle est assez capricieuse.
Si c'est moi qui lui propose,  bof, elle n'est pas hyper emballée mais si c'est Lucius qui veut jouer avec elle en lui lançant un bâton, elle est toute sotte !
Le zizi de Lucius voyant tout ça, quitte sa couette et veut revenir jouer lui-aussi.  Il a eu le temps de faire une bonne sieste et est au taquet alors pour s'attaquer à ma face nord. Hop !  C'est reparti pour un quartd'heure ! Après, repos.
Choupinette et mon cul après avoir hurlé de concert pour montrer leur contentement, font leur petite sieste aussi.
Ce genre de séance peut se répéter une ou deux heures plus tard  (c'est souvent le cas, le matin et le soir, possible aussi. Avec plein de variantes positions, endroits).

Le secret de Lucius, c'est de ne pas avoir d'orgasme à tous les coups. C'est simple, fallait juste y penser.
Oui, il faut quand même un peu faire gaffe, c'est comme ça. Le coeur de Chouchéri n'a plus 20 ans.

Bref, à tout âge, on peut faire l'amour, on peut s'adapter, apprendre autrement en s'amusant beaucoup,  en dé-com-ple-xant la chose surtout !
Avoir du désir et du plaisir, ce n'est pas toujours avoir un orgasme, ni pour les femmes et malgré toutes les carabistouilles qu'on raconte,  ni pour les hommes.
Les seniors peuvent avoir une sexualité très épanouie et perso, je trouve ça génial.
Stop au jeunisme débile qui fait croire que le cul a une date de péremption.

Ps : Mon senior seignior n'est pas flasque du tout, ça,  c'est le bénéfice d'être un hyper actif, ça muscle.






mercredi 27 juin 2018

Savoir le pourquoi.

Je suis arrivée sur les blogs et forums liés à l'infidélité parce qu'à ce moment-là je me sentais très seule avec ce poids à porter.
C'est difficile de se taire, ne pas dire qu'on est amoureuse,  qu'on est aimée, qu'on a 15000 questions qui trottent dans la tête et qu'on n'a personne à qui parler de ça.
J'ai été traitée de salope par des épouses et par des ex-maitresses, certaines auraient voulu me "sauver".
J'ai été atterrée par les récits de  maitresses bafouées par leur amant.
Je ne me reconnaissais nulle part.

Avec la création des 2 blogs (et avec Cricri avec qui je bois toujours des chopes hihi !!),  j'ai enfin pu parler.

Une question  (ou réflexion) est vite venue sur le tapis.

"Si Lucius t'aime vraiment, pourquoi ne quitte-t-il pas sa femme ? "
Avec parfois un sous-entendu chez certains "Puisqu'il ne quitte pas sa femme, c'est qu'il ne t'aime pas".

Qu'on se pose la question,  je peux le comprendre, je me la suis posée bien avant les lecteurs qui passent par ici. J'avais des éléments de réponse mais il me manquait toujours quelques clés.
Avec les derniers événements, tout se met clairement en place et je comprends Lucius de vouloir garder l'image d'une famille "unie".

Les enfants de Lucius ont énormément souffert des infidélités de leur père  (je maintiendrai toujours que les enfants sont des éponges et que quand quelque chose cloche dans le couple parental, ça ne le fait pas,  je le constate au quotidien).
Lucius n'a guère vu ses enfants grandir, une ou des infidélités en plus d'un boulot prenant, ça bouffe du temps.
Des liens ne se sont pas créés ou ont été carrément brisés quand les mensonges ont  été découverts par les enfants de Lucius.

Depuis quelques années, avec les petits-enfants, Lucius renoue de nouvelles et belles relations,  ses enfants voient que c'est important pour lui, du temps, ils en retrouvent ensemble et des liens, avec de jeunes pousses fragiles, grandissent.

Il est impensable pour Lucius de prendre le risque de rebriser ça et il a raison à du 6000 %.
Oui, je passe après sa famille, je le pousse dans ce sens et ça ne me pose pas de problème.











samedi 23 juin 2018

Savoir dire avec ses mots.

Durant ces 13 ans et 7 mois , je crois que rien ne nous aura été épargné. On s'est ramassé de fameuses casseroles, en peu de temps finalement.
Tout ne se trouve pas sur les blogs parce que tout ne s'étale pas et se vit dans le silence tout simplement. Pourtant, malgré des circonstances parfois compliquées, on s'aime plus que jamais.

Cette semaine, je suis allée à une conférence où la notion de "couple" a été évoquée.
Un couple, c'est quoi  ? Des définitions, il doit y en avoir une multitude selon le vécu de chacun.

Alors pour moi, c'est :

C'est avoir de l'amour pour l'autre, l'amour qui fait battre le coeur quand on s'entend,  quand on se parle,  quand on se touche,  quand on ressent ce truc indescriptible et qu'on sait que c'est de l'amour.

C'est partager des moments ordinaires pour en faire des moments extraordinaires répétés.

C'est se réjouir quand l'autre est heureux, sans se renier soi-même.

C'est porter l'autre quand il va mal.

C'est se laisser de l'espace et avoir le plaisir de se retrouver.

C'est la construction d'une relation particulière qui perdure parce que pour former un couple, il faut du temps.





jeudi 14 juin 2018

Savoir se tenir la main.

Grimper est compliqué.
On est habitué à nos petites vallées depuis si longtemps.
On a des crampes, des vaches, qui tordent toute la nuit. Ce n'est pas faute de se masser mutuellement.
Pour Lucius, c'est difficile, il porte deux valises alors que je n'en porte qu'une.
La caillasse est là, les pierres qui roulent déstabilisent mais on tient.
On s'arrête aussi, pour se reposer un peu avant de repartir.
Le soleil est encore là, on croise de nouvelles fleurs, ça fait de très belles taches de couleurs dans tout ce gris.



mercredi 30 mai 2018

Savoir défier les sommets.

Bon. ..
Un nouveau défi à relever avec mon Lucius.
Un moche.
Comme d'habitude, on a craqué et on s'est relevé.
Faut bien,  le chemin est bien escarpé là, en Belgérie, Il arrive que des montagnes poussent subitement.
On se tient fermement par la main, j'ai un stock de Kleenex avec mon bâton de pélerin, je suis prête.
Pas à pas.
Je reviendrai quand on sera dans un refuge avec un chocolat chaud.

lundi 28 mai 2018

Savoir qu'après l'heure, c'est plus l'heure.

- Lucius !

- Quoi  ??

- C'est terrible  ! Tantôt,  j'étais dans le transat, je suis allée chercher le gode et je me suis masturbée en pensant à toi!

- Sur ta terrasse ?   0-o

- Oui !  Une demi-heure après,  j'ai recommencé !

- Qu'est-ce qui te prends ?  C'est la chaleur ?

- Je ne sais pas. . Attends, c'est pas fini !

- Hein ? ?

- Je viens de prendre un bain, et bing !  Rebelote dans l'eau ! !

- Hé ben dis donc !  Huuum, on dirait que Madame est toute chaude !  Huuum. ..

- Ah non, bouge tes mains, chuis crevée et j'ai plus envie.


vendredi 18 mai 2018

Savoir rendre service discrètement (ou pas ).

Au boulot. ..

- EMMMMMA ! !! QUELQU'UN PIQUE TA VOITURE ! ! VIIIIITE ! !!

- Mais non. .

- MAIS GROUILLE ! ! YA UN MEC QUI L'A PRISE ! ! VIIIITE ! J'APPELLE LA POLIIIIICE ! !

- Mais non !  Arrête d'hurler, c'est Lucius.

- QUOI LUCIUS ? ?

- Je lui passe ma voiture pour l'après-midi, rien de grave, tout va bien !

- MAIS TU POUVAIS PAS LE DIIIIRE AVANT ? ??

..........

Et c'est ainsi que le prêt de ma caisse a dérangé +- 80 personnes en train de bouloter, le mot POLIIIICE en ayant fait pleurer 4 (un mystère), et que mon non vol s'est transformé en casse du siècle en 10 minutes.


mardi 15 mai 2018

Savoir qu'un tsunami va inonder le salon.

Empallée sur la queue de Lucius, je vais et je viens.
C'est sûr, demain, ça va tirer dans les cuisses.
J'aime bien cette position là dans le divan.  Je tourne le dos à Chouchéri en faisant l'ascenseur, du coup, il a le loisir de mater mon cul en même temps et d'y fourer un doigt.
Le plaisir grimpe en puissance.
On monte,  on descend,  on monte,  on descend . ..
Je monte,  Je descends plutôt.
C'est moi qui fait le taf. Lucius n'a qu'à garder sa bite au garde à vous, c'est tout.
Je vais de plus en plus vite,  mes fesses claquent sur les cuisses de Lucius, c'est trooop bon.
Et là vlati pas qu'il me demande de m'allonger dans le divan !
Heuu. . Il est gentil le bonhomme mais il ne se rend compte de ce qui se passe dans mes entrailles.
Quand il a soulevé mes fesses pour extirper sa queue de ma chatte, c'est là que j'ai lâché les eaux.   :S


Note :Prévoir un bouchon en liège pour ne pas perdre 123 litres de fluide corporel sur les genoux de mon mec.

lundi 14 mai 2018

Savoir ne pas faire dans le moelleux.

- Huum. .Emma  ! Tu me rends fou ! Montre-moi encore tes seins  !

- Demain, tu viendras chez moi. ..

- Oui  !

- Je t'attendrai nue sur la table, les jambes écartées. ..

- Oui ! !!

- Tu prendras des photos de ma chatte et de mon cul en gros plan !

- Ouais !  O-o

- Quand tu auras fini les photos, tu me baiseras ! !

- OUAIS ! !   O-O

.....
Le lendemain. .

- Huum, Emma !  Je pense déjà à l'image que je vais avoir ce soir en arrivant !

- Huum ?  Ah oui ?   :S


......

On dit parfois des trucs cons quand on a la chatte en transe. La table,  ce n'est pas du tout confortable.

dimanche 13 mai 2018

Savoir joindre l'agréable à l'utile.

- Huuum   '))))

- Quand même. ..quand je pense que tu t'es encore caressée hier soir et ce matin. ..Tu n'as plus besoin de moi finalement !

- Huuum  '))))  Si  '))))  Je ne me gratte pas si bien le dos toute seule.  '))))  Huuum. ..

- Au moins, je sers à quelque chose  :S

- Oui. .Plus à gauche. ..Huuum   '))))


mardi 8 mai 2018

Savoir donner des news en paquet serré.

Ça sent le printemps, les ptits oiseaux, les fleurs et leur putain de pollen. Mes yeux pleurent, mon nez coule. Salopes d'allergies. Ma chatte dégouline de plaisir mais ça, c'est même en hiver. Faut-il en conclure qu'elle est allergique aux acariens de sa touffe et de celle de Lucius ? Le blog se fait la malle et refuse ma mise en page. J'ai bronzé nue sur ma terrasse. J'ai le cul grillé et Lucius a l'interdiction de m'enculer tant que mon taux de cuisson n'est pas redescendu à une température décente. Voilà, vous avez les nouvelles importantes de ma vie, après, débrouillez-vous pour aller à la ligne dans votre lecture. Bonne fin de soirée.

dimanche 6 mai 2018

Savoir mal dormir.

- Han ! J'ai fait un de ces rêves ! ! :S - Quoi, ma Chérie ? Un cauchemar ? - J'ai rêvé que je faisais l'amour avec Denise ! 0-ô - Huum. .Moi, ça m'exxxciterait de te voir ainsi ! - Tais-toi, c'est comme si tu rêvais que tu suces et encules Bernard ! 0-ô - Ah non !! Ça, c'est vraiment dégueulasse !!

vendredi 4 mai 2018

Savoir dégouliner.

- Allo ? :D - Eummaa !! - Ouch.. - Jveuuxqutuvieunnes... - T'en es où ? - Onneèèazzii - A 6 ?? - Naan, onèassizatapp ! - Le dîner n'est pas encore fini ?? - Zèdessert.. VIEUNNNS ! - Arrête de crier. Tu reviens avec Antoine, hein ! - Wouuimèjveuuxktuviunnes ! - Non. Ramène-moi une boule de glace pour demain ! - Daggord ! Clic. Visiblement, les blagounettes quand Chouchéri est bourré, faut que j'arrête. Ça revient cher en pressing pour nettoyer les poches d'une veste de costume.

jeudi 3 mai 2018

Savoir accueillir un rôdeur à bras ouverts.

- Allo ? :DD - Ma Chérie. .Tu as oublié d'éteindre la lumière dehors. - Ah, merci, mon Chéri ! Je vais aller fermer ça tout de suite ! - .... - Heuu.. Comment tu sais que le spot est allumé ? ?? - D'après toi ? :DD

mercredi 2 mai 2018

Savoir qu'on ne peut faire plus.

Lucius supporte de moins en moins de devoir rentrer de temps à autre auprès de Chantal. Avant, je le remarquais mais il ne disait rien. Maintenant, il le dit clairement. J'écoute ce qu'il a à dire mais je n'entre pas trop dans ces discussions-là. Beaucoup de femmes célibataires souffrent énormément dans une relation avec un homme marié. Elles attendent plus et trouvent souvent que la relation est dissymétrique. Il m'est arrivé de le ressentir aussi mais finalement, pas tant que ça. Je crois que je suis une indécrottable solitaire et que la vie à 2 sous le même toit ne sera jamais pour moi. Forcément, dans ces circonstances, ça aide. Je me souviens d'un bloggeur qui voulait à tout pris prouver par A+B qu'on ne pouvait se proclamer heureuse dans une telle relation. Ben moi, je le suis assez. Alors non, je ne suis pas heureuse 24h/24 et je ne connais de toute façon personne dans cet état, même en couple officiel. Mais je ne suis pas malheureuse non plus. J'ai mon libre arbitre, je sais ce qui me convient ou non. Ce qui me chagrine par contre, c'est de voir que pour Lucius, ce qu'il met dans ses obligations, lui pèse beaucoup. Et là, je ne peux rien faire, il a ses propres cartes entre ses mains. Celui qui souffre dans une relation adultère n'est pas toujours celui qu'on croit.

samedi 28 avril 2018

Savoir profiter de l'instant qui s'étire.

Qu'est-ce que ça fait du bien tout de même ! Depuis que Lucius passe la plupart de son temps au chalet, beaucoup de contraintes ont disparu. Plus besoin de regarder l'horloge, de faire attention au moindre cheveux laissé sur le divan, de sursauter à une porte qui claque. Je vais, je viens, il vient chez moi..c'est nettement plus reposant. Chanchan a bien compris qu'elle n'aurait jamais de réponse de ma part, quelles que soient ses insultes, du coup, elle a arrêté depuis longtemps maintenant et elle s'en tient à un regard de killeuse si on se croise, ce qui est étrangement très, très rare vu les endroits que nous fréquentons toutes les deux. On n'entrechoque même plus nos caddies au rayon fruits et légumes. Je ne sais pas jusqu'à quand cette situation pourra perdurer, c'est une question qu'on se pose avec Lucius depuis 13 ans 1/2 et finalement, on fait bien de ne vouloir trop trouver la réponse, ça aurait été du temps perdu.

vendredi 27 avril 2018

Savoir avoir un timing trop serré.


"Quand je suis là-bas*, j'ai l'impression de te tromper.  :(( "

J'ai donné mon consentement à Chouchéri, j'aimerais avoir le temps de finir le bouquin que je traîne depuis 3 semaines. 


* Auprès de Chanchan.

mardi 24 avril 2018

Savoir dire merci aux spaghetti.

Denise, c'est ma supra pote.
Denise aime danser durant une nuit entière, faire du jogging, cuisiner des kilos de gâteaux, faire du shopping des heures, gazouiller avec des bébés et être maniaque.
Tout ce que je déteste.
Denise aime rire, déconner sur n'importe quoi, être sérieuse sur n'importe quoi, j'adore.
On a des points communs : notre boulot, notre éducation  (genre Bienkomilfaut), nos racines, nos valeurs en général et une saloperie de la vie.

Je connaissais Denise de loin, ça ne m'a pas fait marrer quand je l'ai vue franchir la porte de mon bureau, il y a une dizaine d'années d'ici.
Je ne sais même plus pourquoi javais tant d'idées préconçues, on m'avait sûrement dit que c'était une connasse.
Étrangement, une complicité s'est vite installée et les soirées Secret Story ont été instaurées. (Les lois de la Voix sont impénétrables).
On a lâché l'affaire après la 2ème saison, Denise a eu un baby puis un autre 2 ans plus tard, les vendredis soirs s'en sont quelque peu trouvés chamboulés avec ses miches exposées pour allaiter baby.
Une amie qui se retrouve maman quand toi t'es célib et sans enfant, ça peut être compliqué, tu n'es plus forcément indispensable et tu peux vite disparaître dans un trou noir sans être préparée à la chute.
Avec Denise, ça n'a jamais posé de problème et je suis fan de ces 2 sales gosses.
Le compagnon de Denise est top.  Ce n'est pas un canon a proprement parlé mais il a ce je ne sais quoi d'évident et avec Denise, ils font une sacrée équipe !
Ils ont été tous les 2 au taquet quand j'ai été malade, je peux compter sur eux et à l'inverse, je suis là pour eux.
C'est auprès de Denise que Lucius est allé pleurer quand j'étais à l'hôpital. Elle ne s'en ai pas encore remise d'ailleurs et n'a toujours pas compris la réaction de cet homme chelou qu'elle ne connaît pas beaucoup et qui a débarqué chez elle quelques fois avec ses mouchoirs.

Hier, j'ai failli craquer et tout dire à Denise au sujet de Lucius. Envie de lui dire que la belle photo de la vallée que j'ai postée sur Facebook, que les photos de fleurs, ce sont des photos que j'ai prises quand j'étais avec lui, que de poster ces photos sur mon mur, c'est ma façon de parler de lui, ma façon de le rendre "présent " aux yeux de tous, que quand je poste l'adresse d'un bel endroit, c'est avec lui que je l'ai découvert. .
C'est dur de me taire, surtout auprès de ceux qui ont de l'importance dans ma vie.

Heureusement, il était presque 18h et Denise était pressée de rentrer pour préparer son souper.

Comme quoi la vie peut parfois prendre un virage ou pas à cause d'une sauce bolo.



jeudi 12 avril 2018

Savoir pointer.

- Tu me fais une petite place ?  :))

- Oui, viens ma Chérie !  :)) ... Huum, t'es déjà bien excitée, tes têtons sont tout durs !

- C'est pas ça. .J'ai un frisson. .Tu veux bien fermer la fenêtre ?

mercredi 11 avril 2018

Savoir dire Stop !

Je suis atterrée par les témoignages des femmes qui osent enfin parler de ce qu'elles ont subi comme violences sexuelles.
Atterrée par le nombre !
C'est affolant quand même.
Au boulot, ça a un peu délié les langues aussi.
Dans notre petite équipe, 5 femmes ont été contraintes à Ça !
Sur 19 femmes.
5 sur 19.
J'hallucine ! !!
Même si je fais partie du lot, j'ai du mal à y croire tellement c'est glauque.

Les témoignages à la radio le soir sont quotidiens,
le nombre de femmes ayant une sexualité quasi nulle ou pourrie depuis les abus est juste monstrueux.

Avant Lucius, pour moi, c'était le désert.
Il y a bien eu un parternaire ou l'autre mais zéro plaisir.
Toujours cette angoisse tapie prête à surgir à tout moment et qui paralyse.

Avec Lucius, j'ai abordé le problème dès le départ.
Avant de m'embrasser pour la première fois,  il savait qu'il devait être extrêmement prudent dans ses gestes ou paroles.
Les mots crus que j'écris sur le blog et qui aujourd'hui ne sont plus tabous pour moi, je n'ai pu les prononcer ni les entendre avant plusieurs années avec Lucius.
Avec le recul, je me dis que cet homme-là a eu une patience infinie et un immense respect avec moi.
Plus d'un m'aurait laissée au bord du chemin, surtout pour une relation adultère.
Ça n'a pas été le nirvana sexuellement parlant de suite. Des crises de larmes dans les bras de Lucius, j'en ai eu beaucoup.
J'ai eu mon premier orgasme avec lui après 6 mois.
Il ne s'en n'ai pas rendu compte tellement cet orgasme était petit et timide, je n'ai même pas osé lui dire, peur stupide d'être ridicule.
Par contre, une fois seule,  ma victoire, je l'ai savourée, c'est comme si j'avais fait l'amour pour la première fois ! Tout était possible !
De fait !


Comme quoi. .. Les plus grandes plaies peuvent se refermer grâce à la confiance.

Ma cicatrice, je la porterai toujours mais je la cache de moins en moins, n'en déplaise à certains.
En tous les cas, j'en n'ai plus honte depuis un bon bout de temps !




dimanche 8 avril 2018

samedi 7 avril 2018

Savoir s'évader.

Le soleil est enfin là.
Ça fait du bien ! !!
Envie d'escapades.
Comme d'habitude, quand je pense à quelque chose, Lucius a déjà pris les devants.
A midi pétante, il arrive.
Beau comme un Dieu, costume,  cravate, chaussures classes.  Les années passent et je le trouve toujours aussi séduisant.  J'en suis plus amoureuse que jamais !
Cette nuit, on est encore restés pendus au téléphone un bon moment alors qu'on venait à peine de se quitter.

La vue est superbe,  belle terrasse perchée là-haut.
On a découvert l'endroit par hasard un soir en se promenant, on s'était promis de revenir, voilà qui est fait.
Je me demande parfois ce qu'on va bien pouvoir se dire qu'on ne sache déjà mais ce qui est bien avec Lucius, c'est qu'on arrive toujours à se parler justement, je ne m'ennuie jamais avec lui.
Et puis, s'il y a des silences, ils ne sont pas lourds.
Tout découle de source.

Sur le chemin du retour, on se tient la main, on parle de ce bel endroit dans la colline.
Un doux baiser avant de nous séparer.
On décide de se quitter là sans faire l'amour et de rester dans ce moment, un peu suspendus dans notre bulle.

jeudi 5 avril 2018

Savoir se protéger.

- Tu fais de moi un homme faible !  Tu es une tentatrice du Diable !

- Ben, mets un collier d'ail autour de ta queue, Chéri !


samedi 31 mars 2018

Savoir se la jouer discrète (ou pas).

Je ne sais pas compris tout de suite ce qui s'était passé.
J'ai senti un coup de bûche puis j'ai hurlé.
Ma collègue est venue me relever tant bien que mal, a couru au bureau pour appeler une ambulance avec un nouveau coeur à bord.
Le boss est arrivé pour me faire un massage cardiaque en oubliant le téléphone.
Tout le monde s'est attroupé.
La secrétaire,  les autres collègues, les cuisinières, etc, etc, etc, etc. .
J'ai hurlé qu'on me dégage tout ce brol.  Quelqu'un a émis l'idée que si je criais, il ne fallait pas de massage cardiaque  (Il faudra que je retrouve cette personne pour la remercier ).

Putain que j'ai eu mal !!!
J'ai hurlé mais plus discretos, dans ma tête, parce que ça devenait un chouia gênant.
J"ai repoussé le boss qui s'approchait dangereusement de mon décolleté pour un massage éventuel (pour le si-en-cas).

Ça devient un peu chiant.  Dès que je pète un coup de travers ou que j'éternue, ils sont persuadés que je fais une crise cardiaque.
Problème de coeur  = crise cardiaque pour le commun des mortels.  Un mystère.
A partir du moment où t'as eu un problème au coeur, tout autre problème devient un nouveau problème de coeur pour ceux qui te voient te moucher.  Autre mystère.
Si tu ne réponds pas sur Messenger à ta cop après 1 minute 12, t'as un problème de coeur et elle te croit morte.  Autre,  autre mystère.
Conclusion  : quand tu survis à un brol, t'as intérêt à péter la forme si tu veux une vie privée.

Ceci était une digression.

Ça m'a fait chier de voir la garce d'Isabelle, prête à venir me voir crever en se léchant les babines.
Bref, toute l'équipe a été au courant en 5 minutes que je m'étais trébuchée dans mon sac et que m'a chatte s'était empalée sur un coin de chaise.

Quant au coup de boule que j'ai mis à mon mec le soir suite à une plainte pour ne pas avoir le droit de pénétrer mon joyaux (en charpie),  j'en parlerai une autre fois  (ou pas).


vendredi 30 mars 2018

Savoir miser sur une valeur sûre.

- Ma Chérie ? ?  T'es où ?

- J'arrive.

- 0-ô

- Bonsoir, Chéri.

- O-O

- Alors, tu aimes ?

- OUAIS !  O-O

- Ah oui ? Et si je me tourne et que jme penche ?

- OUAIS ! !   O-O

- Et si je fais ça  ?

- OUAIIIS  !!  OOOOO-OOOOO

- Et ça ?

- ÇA M'EXXXXXIIITE ! !!  O-O

........................

Il est quand même facile à exciter mon mec.
3 cm2 de tissu, un doigt dans ma bouche, un doigt dans ma chatte et il défaille à tous les coups !
Après 13 1/2,  il a toujours l'impression de voir la Mère Noël, j'adore !


mercredi 28 mars 2018

Savoir heuuu. .Voilà, quoi ..

- Purée, Lucius, chuis pas bien.  :S

- T'es toute pâle !

- Vais vomir ! !

- Cours vite aux toilettes ! !

- Mwouii. .. Burkuuuppsggkkeuuurk. ..

- Ma pauvre Chérie. .Je peux entrer ?

- Naan. . Beuurkkfggrrbuueerkkeurk...

- Hé ben. . :S  Qu'est-ce que t'as ? ?

- Sûrement enceinte. .

- Hein  ???

- Mais non !  C'est la pizza.  Je ne devrais plus en prendre avec des poivrons, ça me reste chaque fois sur l'estomac.   :S

- J'aurais préféré un bébé.   :(((

- Dis. .Tu ne supportes déjà pas Kuku2 quand il miaule pour ses croquettes !

- Il est chiant, il faut toujours qu'il débarque quand on fait l'amour !  ; (((

- Bon, sur ces réflexions profondes, je vais nettoyer mon souper.    :S

....................

Et dire qu'il y en a qui pensent que les amants ne se retrouvent jamais que pour les bons moments.
Ou on est une race à part en Belgérie.   :S




mardi 27 mars 2018

Savoir passer dans une autre dimension.

20h12.

- Chéri, aujourd'hui, je suis sage, j'ai tondu toute la pelouse et j'ai super mal aux dos.

- Ça m'arrange, je suis fatigué, je n'ai pas dormi de la nuit.  Allez, on se cale dans les bras l'un de l'autre et on dors.  Ça a été ta journée ?  '))

- Oui, blablablabla. ... et toi ?

- Oui mais  blablablabla. ..

- Pff, t'es con  !  'DDDDDD   Et tu as   blablablabla. ..

- Blablablabla. .

- Blllaablllabiiblllaboouuuuuubllabllla. ...

- Blaabliibliibouuublllaaa. ....

- Lucius ?  T'as vu l'heure ? ????  0-0

- Non.  Presque minuit, je parie !

- 3h20    0-o

- Hein ? ? ?

- Jte jure !  Regarde !  Bordel, dans 4h, je pars bosser.   0-o

......................

Conclusion :
L'espace temps n'est pas le même dès que je suis sous la couette avec Chouchéri.







lundi 26 mars 2018

Savoir parler à coeur ouvert.

- Est-ce que je t'ai déjà rendue malheureuse ?

- Non. ..C'est sûr, tout est plus simple maintenant, on se voit vraiment facilement mais même quand il fallait faire attention pour aller l'un chez l'autre, je n'ai jamais ressenti que j'étais une option dans ta vie. Tu ne m'as jamais laissée dans l'attente.  Ou c'est arrivé une fois ou l'autre pour un problème de gsm mais sans plus. J'en ai lu beaucoup de témoignages de maitresses qui étaient malheureuses..je n'aurais pas supporté de me sentir une pièce rapportée.
"Maitresse", c'est moche ce mot quand même. .

- Je n'aime pas non plus. Tu n'es pas ma maîtresse.

- Je suis quoi ?

- La femme que j'aime.  Tu as dû être frustrée parfois, quand je n'avais pas beaucoup de temps,  non ?

- Ben. .c'était pas toujours marrant quand il fallait que tu partes après 20 minutes. .mais dans l'ensemble, je retiens beaucoup,  beaucoup,  beaucoup plus de beaux moments que de frustrants.  :)

- Moi, j'étais gêné de te laisser comme ça. . C'était dur de ne pas se voir comme on voulait. .

- J'ai l'impression que tu as vécu ces années plus difficilement que moi. .Je me trompes ?

- Non. Toi, tu vis seule,  c'est plus simple, tu ne dois pas faire attention à un tas de choses.  C'est fatiguant, tu sais.

- Tu as déjà pensé à partir de chez toi ?

- Plein de fois, encore maintenant ! !

- Alors. . Pourquoi tu ne le fais pas ?

- On reporte, on reporte. .puis un jour, on se dit qu'il est trop tard.  Tu ne peux pas comprendre, Emma, tu n'as pas d'enfants, de responsabilités pour ta famille.  Et le divorce, c'est une histoire de jeunes, je n'ai pas été élevé comme ça.

- Tu regrettes parfois ? Pour nous deux, je veux dire.  De t'être embarqué dans cette drôle d'aventure avec ta voisinette ?

- J'ai parfois peur de ne pas te rendre heureuse. .

- Je suis heureuse avec toi ! Tout n'est pas parfait mais je ne regrette rien ! !

- En tous les cas, toi, tu auras changé ma vie ! !
Viens dans mes bras.   '))


jeudi 22 mars 2018

Savoir être en manque non stop.

C'est de pire en pire.
Plus on se voit et moins on supporte d'être séparés.
Même au boulot, maintenant, on se téléphone plusieurs fois par jour, trop envie de s'entendre et de se dire qu'on s'aime.
On dirait de jeunes amoureux qui viennent de se rencontrer.
Mes collègues se font de plus en plus pressantes, posent des questions directes.
Qui ?  Quoi ?  Comment ?  Quand ? Blablabla.
Je ne déments plus le fait qu'il y ait bien quelqu'un dans ma vie.
De toute façon, elles ont compris depuis belle lurette qu'il y avait plus qu'anguille sous roche.
Je ne leur réponds pas, elles doivent se contenter de ça.
Qu'est-ce que ça devient difficile de devoir me taire  !! J'ai envie de le hurler l'amour que j'ai pour Lucius !
Quant à mon Chéri, il fait en sorte de se dégager toujours plus de temps pour qu'on puisse le passer ensemble.

Ce qu'on vit là pour l'instant nous met dans une fameuse bulle qui n'est pas la réalité.
On joue avec le feu sur ce qu'il reste de secret.
On s'en fout quand on est ensemble. .sauf que la vraie vie, ce nest pas être coupés du monde extérieur, ce n'est pas être collés H/24.

Un chouia compliqué cette affaire.   :S

mardi 20 mars 2018

Savoir se bidonner en haut comme en bas.

Sous la couette. ..

- Tu peux dormir, hein.   ')

- O-o. .. WAHAHAHA ! ! 'DDDDDD

- Quoi  ?  '))

- Ton air de faux-jeton !  WAHAHAHA ! !  'DDDDDD
"Tu peux dormir" et tu me dis ça en mettant un doigt dans ma chatte et en écartant mes cuisses !  On dirait le chat qui rampe vers mon bifteck comme si je ne l'avais pas vu !  WAHAHAHA ! ! 'DDDDDD

- Ris encore ! ! Ça fait plein de contractions dans ta chatte ! ! On n'avait jamais testé, tiens, ça !   '))

- WAHAHAHA ! !!  'DDDDDDDD   .. Purée, j'ai mal au ventre !   'DDDDDD  

dimanche 18 mars 2018

Savoir faire de l'anatomie.

- Allo ? :))))))

- Mon Amour...

.................................

C'est le genre de truc qui me met d'excellente humeur !  :))))))
Tout va bien !  :))))))
Divinement bien !  :))))))
Je l'aime !  :))))))
Il m'aime !  :))))))
On s'aime  ! :))))))

C'est le pied !
Main dans la main !
Les yeux dans les yeux !
La tête dans les étoiles !
Coude à coude !
Nez à nez !
Bouche à bouche !
On s'aime à corps perdus !

Encore et encore !
Toujours plus !






samedi 17 mars 2018

Savoir faire souping planner.

-Tu viens,  hein !

- Non, mon Chéri.

- Pourquoi ? :(((

- Parce que ce n'est pas ma place là, ce jour-là.

- Pour moi, tu fais partie de ma famille.

- Je sais mais si elle* (* alias Chanchan) l'apprend, tu sais que ça va faire des histoires. . C'est pas la peine et maintenant, il y a des années que les membres de ta famille ne me voit plus chez toi.  On expliquerait ça comment ?  Je ne me sentirais pas à l'aise. .

- Hum  :((((((

- Mais je veux bien t'aider à préparer tout ce qu'il faut si tu veux.  :))

- J'aimerais mieux que tu viennes.   :(((

- Je vais t'aider et ce sera comme si j'étais avec toi.  :)
Allez, dis-moi. . Vous serez combien ?  On va faire la liste des courses et après,  on passera dans la salle pour mettre les tables.  :))

.......

Je me demande parfois, lorsque je me rends à une réception, s'il y a eu là quelque part, l'aide d'une amante, qui sont celles qui font partie de la réussite d'un projet de leur amant.
Et vice-versa d'ailleurs.
On en découvre parfois au détour de la grande Histoire grâce aux écrits.
Mais les petites mains qui sont là, dans l'ombre ?
Elles existent belle et bien pourtant.



mardi 13 mars 2018

Savoir sentir Gargantua.

- Pff, saurais plus rien avaler  !

- Moi, non plus ! Viens,  j'ai vu qu'il y avait un petit salon.  :)

 - C'est un bel endroit !  :) 

- Oui, on reviendra pour un autre petit déjeuner.  :)

- Ça valait la peine de se lever tôt.   :)

- Emma  ..

- Quoi ? 

- J'ai envie de toi  !

- M'en parle pas,  j'y pense depuis une demi-heure ! 

- Si on repartait tout de suite ? 

- Ouais ! !!!

On a repris la voiture et roulé à donf pour rentrer au bercail. 
On s'est galochés dès que la porte a été franchie .
Même pas peur de l'haleine de poney faite de brie, de saumon fumé, de champagne, de café et de hareng. 

dimanche 11 mars 2018

The Lucius' phrase off de saturday à 2h34 du mat.

" L'amouuur, z'estt quand jpennze à twoiaa meuume quuand zuuis voort occupé 'vec pleiiin d'genns !"
Clic.

samedi 10 mars 2018

Et merde.

Nouveaux problèmes techniques.
Je passe les détails, ça me soûle ces histoires de mots de passe, de saturage informatique, de trucs auxquels je ne comprends rien, qui changent, qui beuguent, qui, qui. ....
Je ne serai décidément jamais trop dans cet espace fait de bric et de broc pseudo modernes.
Il est possible que dans les jours prochains,  je ne sache pas revenir sur le blog, j'en sais rien.
Si ça fonctionne, tant mieux, si c'est foutu, tant pis et je ne recommencerai pas de nouvelles pages sur la toile.
J'ai commencé à écrire mon histoire sur papier, c'est ce que je préfère.
Ici, c'est plus spontané, ça vaut ce que ça vaut,  ça ne m'a jamais arrêtée et puis de toute façon, mon histoire avec Lucius, vous la connaissez par coeur :))
Lui et moi, c'est à la vie, à la mort, pas moins.

Donc, à bientôt. .ou pas.
Si je ne pouvais réaccéder à l'arrière boutique du blog, je le mettrai en commentaire.

Tournée générale, c'est peut-être la dernière !






jeudi 8 mars 2018

Savoir revenir 14 ans en arrière.

C'est sous un beau rayon de soleil que nous arrivons.
On en a des souvenirs dans cet énorme bâtiment qui est vide aujourd'hui.
Dès qu'on s'est rapprochés, j'y ai souvent rejoint Lucius. On repère la fenêtre de son bureau, on rit en repensant au nombre de fois où je passais en catimini devant la loge du concierge pour le retrouver.
Le parc a attrapé un air de mystère.  On sent que le printemps est là, tout près.
Lucius est nostalgique en revenant dans cet endroit et bientôt, nous n'y aurons plus accès.
Je gare la voiture près du vieux chêne.
On regarde le soleil se coucher en se tenant la main et en se disant qu'on a encore passé une belle journée.



mercredi 7 mars 2018

Savoir se regarder et ronronner.

D'oreiller à oreiller. ..

- Quoi ? ??

- Rien,  je te regarde.   :)))) Tu es belle.   :))))

- Toi aussi, tu es beau.   :))))   Tu sais que je t'aime ?    :))))

- Oui.    Moi aussi, je t'aime.   :))))   Je suis bien avec toi.    :))))   Tu sais que tu rayonnes ?   :))))

- Je rayonne ? ?  :))))

- Oui  ! Je te trouve rayonnante  !!!  :))))

- Ah bon  !  :))))   C'est parce que tu es là.  :))))
Je t'aime follement.   :))))

.................

Je sais,  c'est légèrement répétitif.
En même temps, tout est dit.



dimanche 4 mars 2018

Savoir faire ses courses toute seule.

Avec mes 7 paires de chaussettes, mes bottines, mes 56 pulls et ma supra doudoune, je suis parée pour affronter le froid belgérien.
J'irai seule, même pô peur ! (Gloups )
J'ai repéré l'endroit sur internet, ce n'est pas très loin de la gare.
Quand j'arrive devant la vitrine, je me demande si je suis au bon endroit,  on dirait une boutique prête pour le Carnaval.
Bon. .un carnaval un peu spécial quand même, le costume de policier est trèès moulant et n'a pas l'air de tout couvrir.
"Magasin ouvert" est affiché sur la porte.
Yapluka. .
Une grande inspiration. ..j'entre dans air décidé  (Maman, au secours ! ).
Je ne vois rien, mon bonnet est descendu, j'ai les cheveux collés jusqu'au nez et de la buée plein les lunettes.  :S

C'est un homme au comptoir  (Crote ).
Je prends mon air blazédlavie pour faire un premier tour au triple galop.
Maaandieuu. .mais certains trucs sont ÉNORMES ! Je me pose quelques questions anatomiques en faisant de grands yeux après avoir retrouvé la vue.
Le vendeur me fait un petit sourire de l'autre côté de son comptoir. J'ai dû perdre mon air blazédlavie quand j'ai décollé mes cheveux de mon nez et que je me suis mouchée un grand coup.
J'allonge la foulée, j'ai repéré l'objet de mes convoitises.
C'est comme les coques de gsm, yen a avec des paillettes, des fleurs, des smileys, ..
Je choisis le plus neutre et défaille en voyant le prix.
47  € pour ÇA ? ?? Doit y avoir une pile à 24 carats dedans, c'est la seule explication.

Je dépose le bidule sur le comptoir, prépare ma carte magique et là, le mec me sort :
- On ne prend pas les cartes mais 2 rues plus loin, il y a un distributeur.

Cartes non acceptées ? ? Tu m'étonnes qu'il colle ses étiquettes à 55447 dollars comme il veut !
Mais il a une tête sympa, ça le sauve.
Je remets ma tenue de Yéti en place pour ressortir en Antarctique, la motivation mène à tout !

C'est donc avec joie et bonheur que mon mec peut m'enfoncer une douille vibrante dans le cul pendant qu'il défonce ma chatte.









jeudi 1 mars 2018

Savoir faire oin-oin.

Ce soir, je suis seule.
Hier, j'étais dans les bras de Lucius et demain, j'y serai à nouveau.
On ne peut pas dire que le temps d'attente soit bien long avant de pouvoir nous retrouver.
Mais, là, à l'instant, Lucius me manque terriblement.
Mon corps est crispé et ma gorge se serre.
J'ai du mal à retenir mes larmes.
Je ne sais pas pourquoi.
Bim, d'un coup, comme ça, ça m'a pris en 2 minutes !
Je venais sur le blog pour écrire autre chose et voilà !  PAF !
Un grand sac de spleen qui se déverse.
Ce n'est pas trop mon genre pourtant de craquer ainsi.
Mais ce soir, pfiouu.
Ben voilà, je chiale pour du bon.
Je chiale et finalement, je ne sais même plus pourquoi ! !
Demain, mon Chéri sera là !  :))))))))))
Il va bien, je vais bien et on s'aime ! ! :)))))))))

Le sac à chialeries est vide.
Allez, hop ! Un coup de pied au cul !

mardi 27 février 2018

Savoir être dépitée.

Les bras m'en tombent.
Depuis 3 ans, Christian Grey fait partie de mon quotidien.
Hé oui. .
Je découvre avec stupéfaction que mes copines  (pas toutes mais beaucoup ), fantasment sur le mec...et en parlent comme d'un personnage Réel.
Genre, le gamin qui ne croit pas au Père Noël. .mais on ne sééé jamééé.  O-o

J'ai lu 3 tomes. Je me fous du bien ou pas bien écrit.
L'histoire me plait ou non.
Les histoires avec des méchants, j'aime bien.
Le personnage de Christian est TRES méchant, j'ai aimé !
Il enrobe le brol dans du sentiment mais mais ho, hein, bon.
- Il choisit ses choses comme dans un catalogue (les choses découvrent plus tard ce qui leur sera "demandé " quand elles seront bien ferrées).
- La chose choisie doit subir un examen gynécologique fait par une femme et choisie par Monsieur.
- La chose doit prendre un moyen de contraception.
- La chose doit manger et dormir quand Monsieur le désire.
- La chose n'a plus le libre arbitre sur sa garde-robe.
- La chose est coupée petit à petit de son cercle de connaissances.
- La chose est surveillée.
- La chose doit dépendre financièrement de Monsieur.
- La chose n'a pas le droit de poser de questions quand elle le veut.
- La chose doit signer un contrat de bonne conduite.

Je passe les bidules de cul,  ce n'est pas cette violence-là que je retiens des bouquins, chaque adulte consentant fait ce qu'il veut de ses fesses..mais la violence psychologique est bien plus présente que la bite de Cricri.

Le personnage de Christian est devenu un héros.  Il est riche, puissant et a une queue qui assure grave.
Le pauvre chou est une victime aussi, il nous tire la larmouillette.  Il a vu sa mère se faire fracasser et mourir devant lui alors forcément, tout ça, ce n'est pas de sa faute, vous comprenez. ..

Qu'on accroche à l'histoire ou pas, voilà. .  mais que mes copines fantasment sur un personnage débile pervers au nom de "l'amour", à l'heure où les femmes commencent à parler de ce qu'elles subissent ou ont subi ... ça me désole.


dimanche 25 février 2018

Savoir carotter.

- Ça va Emma  ??

- Bof, j'ai mal au ventre, je crois que je vais vomir ! ! 

- Retourne, hein, si ça ne va pas !

- Je peux pas Denise, je me suis inscrite pour vendre les tickets jusque 22h. ..  Purée, chuis pas bien. .

- On est assez, je vais prendre ta place, j'irai au bar plus tard.  

- T'es sûre ? ? :((((

- Mais oui !  Allez, va te reposer ! 

- Merci. .  :(((

............................

- Bonsoir, mon Amoureux !  :D

- Ben, t'es pas à ta soirée ??

- On s'est trompée dans le planning,  j'avais rien à faire. Ça tombe bien, j'avais envie d'être dans tes bras !  :D


lundi 19 février 2018

Savoir écouter au doigt et à l'oeil.

- Allo ?

- Emma, enregistre le patinage, j'aime bien.

- T'aimes bien ça, toi ?

- Oui, c'est beau.  C'est comme toi !  C'est beau ! Et mets ta nouvelle jupe !

- Oui, oui.  Ce sera tout ?

- Huum, ..avec une culotte rouge !

- Autre chose ?

- Et tu m'attends dans le divan avec les cuisses écartées ! HUUM !  Je bande rien que d'y penser !

- Et Monsieur pense être là vers quelle heure ?

- 17h30.  HUUM, JME RÉJOUIS  !!   O-O

........

Comme non prévu,  j'ai gardé ma Sloggi blanche, mon col roulé, mon jeans et mes grosses chaussettes.

J'ai quand même enregistré le patinage, il faut savoir contenter son homme.

(Sloggi pour les Bibiches )


samedi 17 février 2018

Savoir devenir complètement gaga.

Lucius me prend la main.
La sienne est chaude, douce, ferme.
Nos doigts se croisent, se resserrent.
Je me réveille subitement, Lucius n'est pas là.

- Allo ? ')))
- Ma Chérie. .Qu'est-ce que tu fais ?
- Je pensais à toi. .
- Moi, je me suis endormi dans le divan.. j'ai rêvé de toi.  C'est drôle, je ne me souviens jamais de mes rêves d'habitude.

- Et tu as rêvé de quoi ? ?

- Du parc. .Tu te souviens. .avec les perce-neige
.où je t'ai pris la main pour la première fois.

.........

Là, t'as qu'une envie.
C'est de croire aux fées, aux étoiles, au karma, à l'horoscope du Galamatch qui t'annonçait un super mois de février, à la Lune Bleue et aux sorcières avec leurs filtres d'amour.


jeudi 15 février 2018

The Luciu's phrase off the soirée.



"Ton visage va bien avec ton cul"


(Après enquête, il est attesté que ceci est un compliment )

mercredi 14 février 2018

Savoir s'aimer et Ksè beau !

La Saint Valentin non spécialement fêtée hier soir a été parfaite pour moi.
Je n'attendais rien d'autre de particulier.  Les moments passés ensemble ce jour-là ont souvent dû être volés plus que savourés, alors moi, être dans les bras de l'homme que j'aime,  c'est la fête à chaque retrouvaille  (et qu'est-ce qu'on guindaille en Belgérie ! !).
Je me prépare à donner quelques détails sur les petites folies journalières de Lucius. .Je me dis en même temps qu'il n'y a rien d'extraordinaire et que tout le monde s'en branle.
Honnêtement, quand les copines me racontent une sortie particulière pour elles, oui, je suis contente pour elles parce que ce sont mes cops mais bon. .les détails du truc machin. .je peux généralement m'en passer. C'est comme si on me racontait le Grand Canyon... c'est chouette mais je n'y étais pas.
J'en arrive à la conclusion que mon but premier avec ce blog est d'écrire pour moi  (oufti, The révélation). Un peu pour vous, je ne suis pas radine (Allez, chopes pour tout le monde ! Je ne serai pas ruinée, beaucoup sont en vacances visiblement, en tous les cas, loin du Bistro ).
Si j'écris ici, c'est avant tout pour ne pas oublier.

Après mon retour chez moi, vers 2h du mat, on a repassé une bonne heure au téléphone. Lucius est plus bavard de l'autre côté du satellite. Il philosophe, il chante, il dit des cochonneries qui me font rire et puis des choses carrément romantiques puissance 15. En raccrochant, je sais déjà qu'il va rappeler. .de fait.
Quelques heures plus tard. .intuition au réveil.  C'est ce qui m'a fait lever à 9h  (au lieu de midi, congé oblige). J'ai mis mon peignoir, mes pantoufles et j'ai couru jusque la boite aux lettres.  Bingo !
Ma 1ere lettre de St Valentin avec une vraie enveloppe et un timbre.  Une belle carte signée par mon Amoureux et qui trône sur ma cheminée.
J'ai reçu un mail aussi mais on a beau dire, l'enveloppe qu'on ouvre avec fébrilité, c'est quand même vachement mieux.  Vive le courrier que l'on touche et triture !
Les coups de téléphone, je ne les ai pas comptés. Une vingtaine,  je dirais.
Ce soir, un bon repas, préparé par mes soins  (Merci la cassolette Igloo, je t'aime ).
Demain, on poursuit nos vacances de l'Amour , resto au programme.  Comme aurait dit Mamy Ciboulette :
" On n'est nin riche mais on vit bin ! "




Savoir faire ni plus, ni moins.

Minuit est passé et on a oublié.
Deux heures de plus avant qu'on ne s'en rende compte.

Bonne fête ma Chérie !
Bonne fête Mon Amoureux.

On s'est embrassés passionnément, tendrement.

Une soirée ordinaire en Belgérie.

dimanche 11 février 2018

Savoir être pragmatique.

-AAAAAAHHHHHHHHHHHH EMMAAA AAAAAAHHHHHHHHHHHH! ! JE NE SAURAIS PLUS ME RETENIIIRR ! !

- OOOH  OUI !! PRENDS-MWOIIIA  !!!

- AAAAAAHHHHHHHHHHHH ! ! !

- '))))))

- Ahhh ')))...   C'est bien, ça n'a pas duré trop longtemps  '))))...  Mets La 2, c'est la Fed Cup. Avec un peu de chance, on verra le 2ème set.   '))))

samedi 10 février 2018

Savoir être en décalage horaire.

19h.

- Bonsoir mon Chéri !  :) Huum.. mon  Amoureux !

- ..'soir.  Viens vite.  Zzzzzz zzzz. ..

20h.

- O-O

- Zzzzzzzzzz. ..

21h.

- O-O

- Zzzzzzzz zzzz. ..

22h.

- O-O

- Zzzzzzzzz. ..

23h.

- O-O

- Zzzzzzzzz. ..

Minuit.

- O-O

- Zzzzzzzzz. ..

1h.

- Zzzzzzzzz. ..

- Huuum.. Emma. .


mercredi 7 février 2018

Savoir prendre ses distances de commun accord.

Jeudi...vendredi. .samedi. .dimanche, ensemble.

Lundi, réunions obligent, ensemble.

Mardi, on s'est dit qu'on devenait vraiment un vieux couple et qu'on allait espacer nos rencontres parce que quand même, ça fait tout much. On ne s'est pas vus. Genre pour maintenir le désir à son paroxysme. On ne s'est téléphoné que 14 fois, c'est raisonnable.

Mercredi midi, on s'est dit qu'on avait bien breaké et qu'il était grand temps de raviver la flamme. On a mangé un dagobert devant Les 12 coups de midi puis on a baisé.

mardi 6 février 2018

Savoir avoir un blanc.

- Allo ? :D

- Emma. . Merci.

- Merci  ??? De quoi ? ??

- D'exister.

- Ahh. .Heuuuu. ...

.....................

Ben ouais, j'ai beugué.
Faut répondre quoi à ça  ??
Votre mec, il vous remercie aussi d'exister ? ?

C'est pas faute d'avoir chercher une réponse suite à une longue analyse de la question.

1) Il est bourré.
2) Il a fumé la moquette.
3) Il est entré dans une secte métaphysicienne.
4) C'est peut être un compliment, genre spécial.


Bref, n'ayant pas de réponse, je lui ai parlé de Madame Marioule qui a glissé dans sa véranda et qui s'est fracturé le coccyx. Paraît qu'elle a un mal de chien.


dimanche 4 février 2018

Savoir tomber sur le cul.

- Je voulais te dire quelque chose. ..

- Quoi mon Chéri ? 

- J'y pense déjà depuis plusieurs années. ..

- Dis-moi. 

- .......

- Alors ? 

- Je crois que je vais essayer le viagra. .

- HEIN ? ?  Pour quoi faire ? ?????

- Pour te prendre plus fort. .Je veux que tu aies du plaisir, que tu sois bien. ..

- Mais. .Je le suis  !!! Qu'est-ce que tu racontes ? ?

- Je ne tiens plus longtemps comme avant. .

- Mais enfin ! ! C'est pas que ça faire l'amour  !! Et quand on s'embrasse encore et encore, qu'on se caresse, qu'on se masturbe côte à côte en se regardant , quand tu me lèches, ..puis ta queue, il me semble quand même qu'elle n'est pas insensible à ma chatte, quant à mon cul,  n'en parlons même pas !  Je ne sais pas où t'es allé chercher une idée pareille ! 

- Tu vas peut-être vouloir aller voir ailleurs. .

- T'es bête !  :)  Et si tu prends des pilules bleues, je ne vais plus suivre moi ! 

- Paraît qu'il y a une sorte de viagra pour les femmes  ! :D

- Bien sûr, on va doper notre matos tous les deux, tiens ! 

- Je veux pouvoir te baiser comme une bête et longtemps ! !

- Tu veux me tuer à la tâche, quoi.  NAAN !  

..........

Lucius et sa bite, rassurés sur leur virilité, ont sourit toute la soirée. 


samedi 3 février 2018

Savoir serrer les fesses.

- Si on téléphonait à ta Maman ?  :D

- Pourquoi ?

- Pour lui dire qu'on est bien !  :D   ... Attends. ..

- :S

- Allo, Josette ?  C'est Lucius !  Comment vas-tu ? :D
... Devine qui est là ?  ... Non.   Ta fille !  :D
Josette, je te le dis, tu as une fille extraordinaire ! ................  Oui ! ......... Et tu sais ce que je fais ? :D ..........
Je lui fais des crêpes !  :D...........  Et on boit ta bonne bouteille !  :D........    Non, ne t'inquiète pas, je surveille son verre ! Elle en a juste un tout petit peu,  c'est moi qui profite  ! Haha ! :D ..... Allez, à bientôt,  Josette, bonne soirée !   :D

- T'es dingue !  :S

- Merde, j'ai oublié de lui dire que tu faisais l'amour comme une déesse !  Je lui resonne !  :D

- Mais assieds-toi !  Ça refroidit !

- Allo, Josette ?  C'est encore Lucius !  :D......   Oui, hahaha ! ........... Dis, j'ai oublié. ..... Si tu voyais ta fille, on dirait qu'elle a peur de ce que je vais dire, haha  !  :D........   Mais plus sérieusement, Josette, parce que c'est quand même incroyable. .... Ton limoncello maison, tu le fais comment ? :D


jeudi 1 février 2018

Savoir résister.

Ça y est, on remet ça en Belgérie !

LE MOIS ZÉRO ALCOOL.

; (((((((((

Bon, moi je m'en fous, j'peux plus en boire.

Mais mon BISTRO sans chopes, ça va pas non  ??

C'est pas un bar jus de pomme ici !  ; (((

Allez, hop ! TOURNÉE GÉNÉRALE, c'est moi qui invite !



dimanche 28 janvier 2018

Savoir dire SiNon.

- J'aime bien quand tu m'obéis.

- Hein  ???   0-ô

- Quand tu fais ce que je te dis.

- Dis, Chéri, t'as fumé la moquette ou quoi ?

- Quand je te dis "Ecarte les cuisses !".

- Et alors  ??

- Ben tu le fais.  Et quand je te dis "Suce-moi ! ".. et que je te vois te pencher sur ma queue.

- Ben,  je le fais parce que j'en ai envie,  pas parce que j'obéis !!!

- Si.

- Non.

- Si.

- Non.

..................

Je vous épargne les 9h43 de Si-Non qui ont suivi.
A l'heure où je vous écrit, nous ne sommes toujours pas d'accord.



mardi 23 janvier 2018

Savoir pratiquer l'amour oral.

Il a fallu très longtemps pour que je reçoive un  "Je t'aime" de Lucius.  De très, très longs mois, (2  ou 3  ans ? ) je ne sais plus exactement.  De mon côté, je lui ai dit le 1er soir (trop vite, évidemment) mais le fait qu'il ne me le dise pas m'a freinée par la suite . .m'a frustrée. Il manquait un truc.
J'avais beau recevoir un paquet de preuves d'amour,  les mots faisaient toujours défaut.
On a beau dire qu'il vaut mieux avoir les actes plutôt que les mots. .oui mais bon ..  leur complémentarité m'est indispensable.
Un jour, je me suis à nouveau lancée.  Dans ses bras et sans regarder Lucius dans les yeux, j'ai prononcé The phrase. Il m'a serrée plus fort. .et n'a pas répondu.
J'ai longtemps regretté de n'avoir pas su me taire. Pourtant, j'ai recommencé et toujours rien en retour.  Du coup, je n'ai plus exprimé mes sentiments à voix haute.  On a continué à s'aimer par la présence,  des caresses, un soutien. .
C'est bien plus tard que Lucius m'a dit "Je t'aime" et il a ajouté de suite  ".. mais tu ne dois pas avoir peur".
J'ai su longtemps après que c'était lui qui avait peur.
Peur de me priver d'une vie officielle en m'attachant trop à lui.
Une fois ce malentendu dissipé, les sentiments se sont livrés peu à peu au long des années.
La peur d'être séparés lors de mon hospitalisation aura tout débloqué de ce côté-là.
Se dire qu'on s'aime, ça fait du bien.
Ça rassure, ça porte, ça sert les liens, c'est du plaisir, ça motive, ç'est du bonheur condensé.

"Je t'aime", on se le dit tous les jours.
Plus de temps à perdre par pudeur.

lundi 22 janvier 2018

Savoir avoir un projet.

J'ai lu très vite.
Avant d'entrer en primaire, j'étais une lectrice confirmée.
Comment ai-je appris ?  Je ne sais pas au juste.  Mes parents sans doute. . et puis j'adorais ça, on connaît les miracles de la motivation.

Les Oui-Oui ont très vite fait place aux romans de chez Belgique Loisir que je piquais chez Mamy Ciboulette.
Je lis de plus en plus,  c'est devenu une drogue, comme ces sportifs que je vois courir le soir quel que soit le temps et qui ont besoin de leur dose de dopamine.
Je suis devenue une acheteuse compulsive de pages. J'ai du stock pour plusieurs années. ..et j'achète toujours plus.
Quasi pas de livres neufs. J'aime ceux qui ont déjà un passé, qui ont les pages un peu écornées, qui ont un vécu.  Mon plus grand plaisir est ensuite de leur trouver un nouveau propriétaire. Les livres ne sont pas faits pour prendre la poussière.

L'envie d'écrire mon propre livre me titille.
Mes cahiers ont disparus et si Blogger disparaît un jour, ce qui arrivera inévitablement, il ne me restera aucune trace écrite de mon histoire avec Lucius.
Je ne veux rien perdre de ces années.
Un roman, sans aucun doute, où ça rit, où ça pleure, où ça vit.
Je ne sais pas comment m'y prendre.  Peut-être juste en laissant courir le crayon ? Je n'aime pas les Bic, encore moins les stylos.
Oui, un crayon avec un petit bout gomme, ce sera bien.
Une batterie de crayons.
Mon manuscrit restera peut-être dans un grenier.
Qu'importe, il existera.


vendredi 19 janvier 2018

Savoir parler la bouche pleine (ou pas ).

Avec cette foutue grippe, on ne s'est pas vu depuis 9 jours (ou très peu,  je ne peux prendre trop de risques pour tout ce qui touche aux virus divers et variés, je pense vivre sous une cloche bientôt).

Mon Lucius m'a terriblement manqué.
De son côté, Lucius a eu du mal aussi.
C'est dire si ce vendredi a été attendu comme le soir de Noël, le jour de la naissance du Messie.

On s'est pris l'apéro dans un petit sentier en cours de route. On s'est roulé des pelles de chez pelle et on a vérifié si les contenus des slip/culotte se reconnaissaient toujours  (la réponse est oui ).
Tout cela dans ma petite voiture  (note : niquer dans la future bagnole avant de l'acheter pour voir s'il y a assez de place ).

On aime bien ça de temps en temps, faire l'amour dans la voiture.  Ça nous rappelle nos débuts.  Que voulez-vous. .on est des sentimentaux en Belgérie.

Souper tartiflette.
Pourquoi ai-je dit oui ?
Je n'aime pas.
Mettons ça sur le compte de l'amouuur.

- Oh !  Ya de la tartiflette !  J'adore !  T'en prends une avec moi ?  :D

Moi, je préfère la quiche. Du coup, ben j'ai fait la quiche et j'ai dit oui pour cette tartiflette à la con en buvant mon Amoureux des yeux.

Deux heures plus tard, avec un apéro et une bouteille de rouge dans le gosier de Chouchéri,  nous avons repris la route sous quelques flocons.
J'ai pris le volant, sobre comme une petite fille de la Comtesse de Ségur. Même plus une chope dis donc ! Avec les médocs, je ne supporte quasi plus l'alcool, le comble pour une tenancière de Bistro.  Tout part en couilles ! (Pas de panique, les Chopes, je peux toujours les servir ).

Quand Lucius est pompette, il passe de
Amoureux    à   ---->   SupraAmoureux .
SupraAmoureuxTrèsBranchéCul.

C'est la première fois que je me suis faite doigter la chatte et le cul en conduisant.
J'ai trouvé ça assez grisant (note  : pour la prochaine fois, mettre une culotte plus large pour faciliter les mouvements ).

On a réinvesti le petit sentier en revenant.
Je me suis assez vite retrouvée en sous-vêtements.
Depuis que Lucius a vu mon soutif rouge, il fait une fixette, il veut me baiser avec mes têtons qui dépassent par-dessus la dentelle.  Je ne suis pas très contrariante pour ce genre de détail, s'il me demandait de mettre un short vert fluo sur la tête pour m'enculer, pourquoi pas ? (Ceci dit, je n'y verrais aucun intérêt ).

Je me demande si le vin était bio, il devait y avoir des engrais sur les raisins.  Malgré la bouteille de rouge, la bite de Lucius m'a regardée de son oeil arrogant, droite comme un I. Drôlement mouillée la bête, attendant impatiemment qu'on s'occupe d'elle.
Lucius n'a pas voulu que je la suce tout de suite.  Il s'est branlé pour bien la lubrifier puis il a mis ses doigts dans ma bouche pour que je goute son jus pré-jouissance. C'est la première fois qu'on a fait ça aussi.

Après, il m'a attrapée par les cheveux pour que je le suce bien à fond.
Et là. .vlati pas qu'il me crie :

- Dis-moi que tu m'aimes ! ! Que tu as envie de moi  ! Que tu me désires !

Et bien, je vais vous dire. . Autant de mots, avec la bouche pleine,  c'est pas facile.  :S

jeudi 18 janvier 2018

Savoir confirmer une expression.

- Allo..oo ?

- Ma Chérie ?  Qu'est-ce que tu fais ? T'as l'air essouflée !

- Suis sur mon tapis de course . ..

- Ah, tu t'y es remise !  C'est bien ! !

- Oui. .j'aime pas mais bon. . 'core 20 minutes. ..

- Allez courage, c'est important. :)

- Oui,. .  :)

- Je vais te donner une motivation !

- Quoi  ? :D

- Demain soir, t'as des projets ? ?

- HIIIIIIIIIII ! ! On sort nous deux ?  :D

- Si ça te dit. .

- OUIIIIII  !!  :DDDD   YOUPIIIEE  !!!.....   BIIM !

- Allo  ?

- ...

- Allo ? EMMAAA ??

- Chuis là. . Me suis un peu cassée la figure . . L'émotion. ..

................


13 ans après le premier baiser, je tombe toujours amoureuse,  c'est dingue !





dimanche 14 janvier 2018

Savoir soigner une ronchite.

- Mon pauvre Chéri. .Reste bien au chaud !  Foutue grippe,  je ne peux même pas te faire un petit bisou.

- J'ai envie de te faire l'abour cobbe une bête ! Atchaaa !  Bais chuis pas bien. .

- Tiens, je t'ai tout mis là, sirop, gouttes,  ... Pour faire des galipettes, on va attendre un peu.  De toute façon, ce soir, je ne reste pas,  je vais souper avec toute la bande.

- Hein  ???

- Lucius, je te l'ai dit mercredi.

- Vais être dout seul !

- Tu vas bien te reposer, je repasserai après le souper pour voir comment tu vas.  Purée, je suis déjà en retard, je me change vite et j'y vais . ..

- O-o

- T'en fais une de tête !  Quoi ?

- T'y vas bas avec ce soudien-gorge ?

- Heuu. .si pourquoi ?

- o-O

- Il est beau, hein ? :D

- Ça ne be fait pas rire.   ; ((

- Je suis obligée. .Tu comprends. .Si à un moment,  on décidait de manger la fondue à moitié à poils, faut que je sois présentable !  Tiens, c'est un Dafalgant, ça rend moins ronchon, c'est magique. A tantôt mon Chéri. Je t'aime !  :)






mardi 9 janvier 2018

Savoir découvrir un trésor.

Lucius a quasi toujours fait partie de ma vie.
Il m'a vue pour la première fois alors que j'avais 4 ans,  mes souvenirs le concernant vraiment commencent +- vers mes 10 ans.
Par la suite, il a toujours été dans mon entourage proche.
Même si je l'aimais beaucoup,  il y a des périodes où il me tapait sur le système.
Quand il venait me faire la morale pour mes études, quand il se renseignait sur les copains et les copines que je fréquentais. .c'était carrément pesant.  Il a toujours tenté de faire les choses bien mais bon. .quand t'as 15 ans..!
Pour mes études supérieures, il a été là aussi, dans l'ombre, mais présent  (Je l'ai appris bien plus tard ).
J'ai toujours pu compter sur lui, que ce soit pour me conduire à la gare, pour me passer sa voiture en cas de panne, pour aller chez le pharmacien si j'étais malade. .pour tout en fait.
La relation a évolué au fil du temps pour devenir celle que vous connaissez.
Les décisions qu'il a prises il y a deux ans m'ont permis d'être en vie aujourd'hui.

Il y a peu, j'ai rangé de vieux tiroirs, des dossiers poussiéreux ont resurgi du passé.
Des photos jaunies. .des photos de mes parents, des photos de mon père me tenant dans ses bras, des moments perdus dans le fin fond de ma mémoire.

Et une lettre de Lucius.
Une promesse faite à mon père suite à une demande.
Celle de prendre soin de moi quand il ne serait plus là.
Lucius aura tenu sa promesse.
Mon père n'avait certainement pas pensé que les choses allait évoluer vers cette drôle d'histoire.
Il n'aura jamais su que j'étais heureuse avec Lucius.




dimanche 7 janvier 2018

Savoir compter.

- Han !  Emma !  On t'a dit pour Anne ? ?

- Non, quoi ?

- Son mec a 20 de plus qu'elle !! Ça me dé-gou-te ! !

- Pour ??

- Mais c'est dégueulasse ! ! Pwoua ! ! Ça ne tiendra jamais avec un vieux  !!! Pwoua  !! 20 ans !  Ça me donne envie de vomir  ! Pwoa !

 - Ah c'est vrai que quand il n'y a que quelques années d'écart, c'est beaucoup plus stable, hein oui !
Regarde notre petite boite. .On est 21. .Rien que des personnes avec des couples bienkomilfaut ! Combien ont déjà divorcé ? ?

- Heuu. .ché pas. ..

- Ben moi, j'ai fait le compte,  ne cherche pas.   11. C'est fout ce que d'être de la même génération garantit un super couple !  Passe-moi les chips au lieu de dire des conneries.




vendredi 5 janvier 2018

Savoir suer sous son pyjama.

Vacances avec Denise. ..


- Emma !  Ton gsm sonne  !

- Hum ?  Ah oui. . hum. .. :S

- Ben. .tu ne décroches pas ? ?

- Hum ? .. Si,  si. . Hum. .Allo ? .. Oui, bonsoir ! ... Oui, très bien. .  Hum. .. Et toi, ça va ? .. Ah oui. ..  Oui, oui, d'accord. .  Hum. .  Oui, bonne nuit !   Clic.

- C'était Lucius ?

- Hein. .hum. .Oui. .

- Ça lui va ?

- Oui, oui,  hum. .

- Il te téléphone souvent quand même !

- Oui,  hum. . C'est depuis que j'ai été malade. .Ça lui a foutu un coup. . Il est devenu inquiet. .hum..C'est pour ça. .

- Ha. . Il est vraiment TRÈS, TRÈS INQUIET  alors  !!

- Hum. . Tu veux des chips ? Et demain, on va en ville ?



lundi 1 janvier 2018

The Luciu's phrase off du Nouvel An.

- Passer le réveillon avec toi, c'est aussi beau que de regarder le concert de Vienne à la tv !

......

Voilà, voilà. . Un weekend carrément somptueux dans les bras de mon Chéri d'Amouuuur !
Sur ce, je m'en vais prendre un motilium, trop de petits fours tuent le petit four, il faut le savoir.