dimanche 28 janvier 2018

Savoir dire SiNon.

- J'aime bien quand tu m'obéis.

- Hein  ???   0-ô

- Quand tu fais ce que je te dis.

- Dis, Chéri, t'as fumé la moquette ou quoi ?

- Quand je te dis "Ecarte les cuisses !".

- Et alors  ??

- Ben tu le fais.  Et quand je te dis "Suce-moi ! ".. et que je te vois te pencher sur ma queue.

- Ben,  je le fais parce que j'en ai envie,  pas parce que j'obéis !!!

- Si.

- Non.

- Si.

- Non.

..................

Je vous épargne les 9h43 de Si-Non qui ont suivi.
A l'heure où je vous écrit, nous ne sommes toujours pas d'accord.



mardi 23 janvier 2018

Savoir pratiquer l'amour oral.

Il a fallu très longtemps pour que je reçoive un  "Je t'aime" de Lucius.  De très, très longs mois, (2  ou 3  ans ? ) je ne sais plus exactement.  De mon côté, je lui ai dit le 1er soir (trop vite, évidemment) mais le fait qu'il ne me le dise pas m'a freinée par la suite . .m'a frustrée. Il manquait un truc.
J'avais beau recevoir un paquet de preuves d'amour,  les mots faisaient toujours défaut.
On a beau dire qu'il vaut mieux avoir les actes plutôt que les mots. .oui mais bon ..  leur complémentarité m'est indispensable.
Un jour, je me suis à nouveau lancée.  Dans ses bras et sans regarder Lucius dans les yeux, j'ai prononcé The phrase. Il m'a serrée plus fort. .et n'a pas répondu.
J'ai longtemps regretté de n'avoir pas su me taire. Pourtant, j'ai recommencé et toujours rien en retour.  Du coup, je n'ai plus exprimé mes sentiments à voix haute.  On a continué à s'aimer par la présence,  des caresses, un soutien. .
C'est bien plus tard que Lucius m'a dit "Je t'aime" et il a ajouté de suite  ".. mais tu ne dois pas avoir peur".
J'ai su longtemps après que c'était lui qui avait peur.
Peur de me priver d'une vie officielle en m'attachant trop à lui.
Une fois ce malentendu dissipé, les sentiments se sont livrés peu à peu au long des années.
La peur d'être séparés lors de mon hospitalisation aura tout débloqué de ce côté-là.
Se dire qu'on s'aime, ça fait du bien.
Ça rassure, ça porte, ça sert les liens, c'est du plaisir, ça motive, ç'est du bonheur condensé.

"Je t'aime", on se le dit tous les jours.
Plus de temps à perdre par pudeur.

lundi 22 janvier 2018

Savoir avoir un projet.

J'ai lu très vite.
Avant d'entrer en primaire, j'étais une lectrice confirmée.
Comment ai-je appris ?  Je ne sais pas au juste.  Mes parents sans doute. . et puis j'adorais ça, on connaît les miracles de la motivation.

Les Oui-Oui ont très vite fait place aux romans de chez Belgique Loisir que je piquais chez Mamy Ciboulette.
Je lis de plus en plus,  c'est devenu une drogue, comme ces sportifs que je vois courir le soir quel que soit le temps et qui ont besoin de leur dose de dopamine.
Je suis devenue une acheteuse compulsive de pages. J'ai du stock pour plusieurs années. ..et j'achète toujours plus.
Quasi pas de livres neufs. J'aime ceux qui ont déjà un passé, qui ont les pages un peu écornées, qui ont un vécu.  Mon plus grand plaisir est ensuite de leur trouver un nouveau propriétaire. Les livres ne sont pas faits pour prendre la poussière.

L'envie d'écrire mon propre livre me titille.
Mes cahiers ont disparus et si Blogger disparaît un jour, ce qui arrivera inévitablement, il ne me restera aucune trace écrite de mon histoire avec Lucius.
Je ne veux rien perdre de ces années.
Un roman, sans aucun doute, où ça rit, où ça pleure, où ça vit.
Je ne sais pas comment m'y prendre.  Peut-être juste en laissant courir le crayon ? Je n'aime pas les Bic, encore moins les stylos.
Oui, un crayon avec un petit bout gomme, ce sera bien.
Une batterie de crayons.
Mon manuscrit restera peut-être dans un grenier.
Qu'importe, il existera.


vendredi 19 janvier 2018

Savoir parler la bouche pleine (ou pas ).

Avec cette foutue grippe, on ne s'est pas vu depuis 9 jours (ou très peu,  je ne peux prendre trop de risques pour tout ce qui touche aux virus divers et variés, je pense vivre sous une cloche bientôt).

Mon Lucius m'a terriblement manqué.
De son côté, Lucius a eu du mal aussi.
C'est dire si ce vendredi a été attendu comme le soir de Noël, le jour de la naissance du Messie.

On s'est pris l'apéro dans un petit sentier en cours de route. On s'est roulé des pelles de chez pelle et on a vérifié si les contenus des slip/culotte se reconnaissaient toujours  (la réponse est oui ).
Tout cela dans ma petite voiture  (note : niquer dans la future bagnole avant de l'acheter pour voir s'il y a assez de place ).

On aime bien ça de temps en temps, faire l'amour dans la voiture.  Ça nous rappelle nos débuts.  Que voulez-vous. .on est des sentimentaux en Belgérie.

Souper tartiflette.
Pourquoi ai-je dit oui ?
Je n'aime pas.
Mettons ça sur le compte de l'amouuur.

- Oh !  Ya de la tartiflette !  J'adore !  T'en prends une avec moi ?  :D

Moi, je préfère la quiche. Du coup, ben j'ai fait la quiche et j'ai dit oui pour cette tartiflette à la con en buvant mon Amoureux des yeux.

Deux heures plus tard, avec un apéro et une bouteille de rouge dans le gosier de Chouchéri,  nous avons repris la route sous quelques flocons.
J'ai pris le volant, sobre comme une petite fille de la Comtesse de Ségur. Même plus une chope dis donc ! Avec les médocs, je ne supporte quasi plus l'alcool, le comble pour une tenancière de Bistro.  Tout part en couilles ! (Pas de panique, les Chopes, je peux toujours les servir ).

Quand Lucius est pompette, il passe de
Amoureux    à   ---->   SupraAmoureux .
SupraAmoureuxTrèsBranchéCul.

C'est la première fois que je me suis faite doigter la chatte et le cul en conduisant.
J'ai trouvé ça assez grisant (note  : pour la prochaine fois, mettre une culotte plus large pour faciliter les mouvements ).

On a réinvesti le petit sentier en revenant.
Je me suis assez vite retrouvée en sous-vêtements.
Depuis que Lucius a vu mon soutif rouge, il fait une fixette, il veut me baiser avec mes têtons qui dépassent par-dessus la dentelle.  Je ne suis pas très contrariante pour ce genre de détail, s'il me demandait de mettre un short vert fluo sur la tête pour m'enculer, pourquoi pas ? (Ceci dit, je n'y verrais aucun intérêt ).

Je me demande si le vin était bio, il devait y avoir des engrais sur les raisins.  Malgré la bouteille de rouge, la bite de Lucius m'a regardée de son oeil arrogant, droite comme un I. Drôlement mouillée la bête, attendant impatiemment qu'on s'occupe d'elle.
Lucius n'a pas voulu que je la suce tout de suite.  Il s'est branlé pour bien la lubrifier puis il a mis ses doigts dans ma bouche pour que je goute son jus pré-jouissance. C'est la première fois qu'on a fait ça aussi.

Après, il m'a attrapée par les cheveux pour que je le suce bien à fond.
Et là. .vlati pas qu'il me crie :

- Dis-moi que tu m'aimes ! ! Que tu as envie de moi  ! Que tu me désires !

Et bien, je vais vous dire. . Autant de mots, avec la bouche pleine,  c'est pas facile.  :S

jeudi 18 janvier 2018

Savoir confirmer une expression.

- Allo..oo ?

- Ma Chérie ?  Qu'est-ce que tu fais ? T'as l'air essouflée !

- Suis sur mon tapis de course . ..

- Ah, tu t'y es remise !  C'est bien ! !

- Oui. .j'aime pas mais bon. . 'core 20 minutes. ..

- Allez courage, c'est important. :)

- Oui,. .  :)

- Je vais te donner une motivation !

- Quoi  ? :D

- Demain soir, t'as des projets ? ?

- HIIIIIIIIIII ! ! On sort nous deux ?  :D

- Si ça te dit. .

- OUIIIIII  !!  :DDDD   YOUPIIIEE  !!!.....   BIIM !

- Allo  ?

- ...

- Allo ? EMMAAA ??

- Chuis là. . Me suis un peu cassée la figure . . L'émotion. ..

................


13 ans après le premier baiser, je tombe toujours amoureuse,  c'est dingue !





dimanche 14 janvier 2018

Savoir soigner une ronchite.

- Mon pauvre Chéri. .Reste bien au chaud !  Foutue grippe,  je ne peux même pas te faire un petit bisou.

- J'ai envie de te faire l'abour cobbe une bête ! Atchaaa !  Bais chuis pas bien. .

- Tiens, je t'ai tout mis là, sirop, gouttes,  ... Pour faire des galipettes, on va attendre un peu.  De toute façon, ce soir, je ne reste pas,  je vais souper avec toute la bande.

- Hein  ???

- Lucius, je te l'ai dit mercredi.

- Vais être dout seul !

- Tu vas bien te reposer, je repasserai après le souper pour voir comment tu vas.  Purée, je suis déjà en retard, je me change vite et j'y vais . ..

- O-o

- T'en fais une de tête !  Quoi ?

- T'y vas bas avec ce soudien-gorge ?

- Heuu. .si pourquoi ?

- o-O

- Il est beau, hein ? :D

- Ça ne be fait pas rire.   ; ((

- Je suis obligée. .Tu comprends. .Si à un moment,  on décidait de manger la fondue à moitié à poils, faut que je sois présentable !  Tiens, c'est un Dafalgant, ça rend moins ronchon, c'est magique. A tantôt mon Chéri. Je t'aime !  :)






mardi 9 janvier 2018

Savoir découvrir un trésor.

Lucius a quasi toujours fait partie de ma vie.
Il m'a vue pour la première fois alors que j'avais 4 ans,  mes souvenirs le concernant vraiment commencent +- vers mes 10 ans.
Par la suite, il a toujours été dans mon entourage proche.
Même si je l'aimais beaucoup,  il y a des périodes où il me tapait sur le système.
Quand il venait me faire la morale pour mes études, quand il se renseignait sur les copains et les copines que je fréquentais. .c'était carrément pesant.  Il a toujours tenté de faire les choses bien mais bon. .quand t'as 15 ans..!
Pour mes études supérieures, il a été là aussi, dans l'ombre, mais présent  (Je l'ai appris bien plus tard ).
J'ai toujours pu compter sur lui, que ce soit pour me conduire à la gare, pour me passer sa voiture en cas de panne, pour aller chez le pharmacien si j'étais malade. .pour tout en fait.
La relation a évolué au fil du temps pour devenir celle que vous connaissez.
Les décisions qu'il a prises il y a deux ans m'ont permis d'être en vie aujourd'hui.

Il y a peu, j'ai rangé de vieux tiroirs, des dossiers poussiéreux ont resurgi du passé.
Des photos jaunies. .des photos de mes parents, des photos de mon père me tenant dans ses bras, des moments perdus dans le fin fond de ma mémoire.

Et une lettre de Lucius.
Une promesse faite à mon père suite à une demande.
Celle de prendre soin de moi quand il ne serait plus là.
Lucius aura tenu sa promesse.
Mon père n'avait certainement pas pensé que les choses allait évoluer vers cette drôle d'histoire.
Il n'aura jamais su que j'étais heureuse avec Lucius.




dimanche 7 janvier 2018

Savoir compter.

- Han !  Emma !  On t'a dit pour Anne ? ?

- Non, quoi ?

- Son mec a 20 de plus qu'elle !! Ça me dé-gou-te ! !

- Pour ??

- Mais c'est dégueulasse ! ! Pwoua ! ! Ça ne tiendra jamais avec un vieux  !!! Pwoua  !! 20 ans !  Ça me donne envie de vomir  ! Pwoa !

 - Ah c'est vrai que quand il n'y a que quelques années d'écart, c'est beaucoup plus stable, hein oui !
Regarde notre petite boite. .On est 21. .Rien que des personnes avec des couples bienkomilfaut ! Combien ont déjà divorcé ? ?

- Heuu. .ché pas. ..

- Ben moi, j'ai fait le compte,  ne cherche pas.   11. C'est fout ce que d'être de la même génération garantit un super couple !  Passe-moi les chips au lieu de dire des conneries.




vendredi 5 janvier 2018

Savoir suer sous son pyjama.

Vacances avec Denise. ..


- Emma !  Ton gsm sonne  !

- Hum ?  Ah oui. . hum. .. :S

- Ben. .tu ne décroches pas ? ?

- Hum ? .. Si,  si. . Hum. .Allo ? .. Oui, bonsoir ! ... Oui, très bien. .  Hum. .. Et toi, ça va ? .. Ah oui. ..  Oui, oui, d'accord. .  Hum. .  Oui, bonne nuit !   Clic.

- C'était Lucius ?

- Hein. .hum. .Oui. .

- Ça lui va ?

- Oui, oui,  hum. .

- Il te téléphone souvent quand même !

- Oui,  hum. . C'est depuis que j'ai été malade. .Ça lui a foutu un coup. . Il est devenu inquiet. .hum..C'est pour ça. .

- Ha. . Il est vraiment TRÈS, TRÈS INQUIET  alors  !!

- Hum. . Tu veux des chips ? Et demain, on va en ville ?



lundi 1 janvier 2018

The Luciu's phrase off du Nouvel An.

- Passer le réveillon avec toi, c'est aussi beau que de regarder le concert de Vienne à la tv !

......

Voilà, voilà. . Un weekend carrément somptueux dans les bras de mon Chéri d'Amouuuur !
Sur ce, je m'en vais prendre un motilium, trop de petits fours tuent le petit four, il faut le savoir.