mardi 24 avril 2018

Savoir dire merci aux spaghetti.

Denise, c'est ma supra pote.
Denise aime danser durant une nuit entière, faire du jogging, cuisiner des kilos de gâteaux, faire du shopping des heures, gazouiller avec des bébés et être maniaque.
Tout ce que je déteste.
Denise aime rire, déconner sur n'importe quoi, être sérieuse sur n'importe quoi, j'adore.
On a des points communs : notre boulot, notre éducation  (genre Bienkomilfaut), nos racines, nos valeurs en général et une saloperie de la vie.

Je connaissais Denise de loin, ça ne m'a pas fait marrer quand je l'ai vue franchir la porte de mon bureau, il y a une dizaine d'années d'ici.
Je ne sais même plus pourquoi javais tant d'idées préconçues, on m'avait sûrement dit que c'était une connasse.
Étrangement, une complicité s'est vite installée et les soirées Secret Story ont été instaurées. (Les lois de la Voix sont impénétrables).
On a lâché l'affaire après la 2ème saison, Denise a eu un baby puis un autre 2 ans plus tard, les vendredis soirs s'en sont quelque peu trouvés chamboulés avec ses miches exposées pour allaiter baby.
Une amie qui se retrouve maman quand toi t'es célib et sans enfant, ça peut être compliqué, tu n'es plus forcément indispensable et tu peux vite disparaître dans un trou noir sans être préparée à la chute.
Avec Denise, ça n'a jamais posé de problème et je suis fan de ces 2 sales gosses.
Le compagnon de Denise est top.  Ce n'est pas un canon a proprement parlé mais il a ce je ne sais quoi d'évident et avec Denise, ils font une sacrée équipe !
Ils ont été tous les 2 au taquet quand j'ai été malade, je peux compter sur eux et à l'inverse, je suis là pour eux.
C'est auprès de Denise que Lucius est allé pleurer quand j'étais à l'hôpital. Elle ne s'en ai pas encore remise d'ailleurs et n'a toujours pas compris la réaction de cet homme chelou qu'elle ne connaît pas beaucoup et qui a débarqué chez elle quelques fois avec ses mouchoirs.

Hier, j'ai failli craquer et tout dire à Denise au sujet de Lucius. Envie de lui dire que la belle photo de la vallée que j'ai postée sur Facebook, que les photos de fleurs, ce sont des photos que j'ai prises quand j'étais avec lui, que de poster ces photos sur mon mur, c'est ma façon de parler de lui, ma façon de le rendre "présent " aux yeux de tous, que quand je poste l'adresse d'un bel endroit, c'est avec lui que je l'ai découvert. .
C'est dur de me taire, surtout auprès de ceux qui ont de l'importance dans ma vie.

Heureusement, il était presque 18h et Denise était pressée de rentrer pour préparer son souper.

Comme quoi la vie peut parfois prendre un virage ou pas à cause d'une sauce bolo.



4 commentaires:

  1. C'est compliqué, les secrets... même quand c'est un beau secret!

    RépondreSupprimer
  2. ...mais en fait pourquoi tu ne te libères pas auprès de ton amie? C'est un peu pour ça qu'ils (elles) sont là les ami(e)s (les vrai(e)s hein).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que les vrais amis ne sont pas forcément aptes à entendre tout. Pour Denise, l'infidélité, c'est indéfendable, incompréhensible, c'est comme ça. Je ne la condamne pas, on a reçu cette éducation-là et avant de tomber dans le binz moi-même, j'étais très intolérante sur le sujet. Puis porter les secrets des autres, ça peut être lourd aussi, et il peut être partagé à d'autres sans qu'on n'en ai plus le contrôle. Je préfère limiter les risques. :)

      Supprimer