jeudi 19 juillet 2018

Savoir ne pas pouvoir tourner la page.

Lucius s'occupe trop de moi.
Dit ainsi et par rapport aux maitresses qui se plaignent de manquer d'attention, ça fait un peu concon de se plaindre de ça.
J'ai beaucoup de chance d'être aimée par un homme qui prend soin de moi comme le fait Lucius. .. mais pour le moment, c'est trop et ça m'étouffe.
Jamais contente me direz-vous.
J'ai à peine émit l'idée de faire un truc chez moi que Lucius arrive pour le faire.
Ça façon à lui de me dire "Je suis là pour toi ! !" , surtout en ce moment. .

"Emma, fais pas ci, fais pas ça, il fait trop chaud, ça va te fatiguer, c'est trop dur pour toi, assieds-toi, je vais le faire. .. "

J'ai l'impression d'être une enfant en sucre. .. et surtout, ça me renvoie 3 ans en arrière, quand j'ai été dépendante de tout le monde.

Pour mes proches, et surtout pour Lucius, je garde le statut d'une grande malade qu'il faut soigner aux petits oignons. J'ai dû changer pas mal de choses dans mon quotidien et des précautions particulières seront toujours à prendre.
Je sais gérer le truc seule, je sais ce que je peux faire ou pas, j'aimerais ne plus penser (ou moins) à ce qui a failli se passer mais par leur attitude (trooop de protection et d'angoisses par rapport à ma santé), Lucius, mes amis et ma famille me le rappellent constamment.

Je vais bien  !  LÂCHEZ-MOI  !!! (Un peu)

4 commentaires:

  1. C'est toujours difficile le dosage!
    De façon plus large, on n'est jamais content de ce qu'on a!les frisés raidissent leurs cheveux, les cheveux raides les veulent bouclés, les noirs cherchent à être blancs, les blancs veulent être noirs, pfiouuuuu... au bout du compte, je me dis que le mieux c'est de faire de la méditation ou de la cohérence cardiaque, juste pour pouvoir profiter et mettre à distance toutes ces émotions... ;))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La cohérence, je déteste ! Il suffit que je pense à respirer calmement ou à suivre un rythme pour que ça s'emballe.
      Méditation, c'est peut-être un grand mot pour moi, mais juste être au calme, rien faire, je me déconnecte relativement facilement (ou en marchant ),je ne sais même plus à quoi je pense au bout d'un moment, j'aime bien cet état. Mais avec un Chouchéri qui téléphone ou vient sans arrêt et qui ameute toute la Belgérie avec des angoisses pas possible si ne je réponds pas dans les 2 minutes, c'est un peu compliqué :S
      Après, Chouchéri vit une période difficile.
      Un peu (beaucoup, très beaucoup), difficiles les émotions en ce moment et c'est pas fini :S

      Supprimer
  2. Hé bien, cela n'a pas l'air d'aller... LOOOOOL!!!! Tu veux qu'on t'appelle? (hihihi)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LÂCHEZ-MOI ! !!! Sinon, je fous un coup de pelle au premier qui me chier dans mon transat ! Et si je dors, NAAAAN, je ne suis pas morte !

      Supprimer